Télécharger Flash Player pour voir la galerie de photos
S_dodge_bio

Sébastien Dodge

En 2002, il a été de la distribution de la pièce Ervart ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche dans une mise en scène de Michel Bérubé présentée à l’Usine C. Il a aussi participé à la création Trace de cloune de Francis Monty du Théâtre de la Pire Espèce, jouée en 2003 à la salle Jean-Claude-Germain. En 2006, on a pu le voir au Théâtre Denise-Pelletier dans la pièce Britannicus de Racine, avec une mise en scène de Martin Faucher et à La Licorne dans La fête sauvage, une création de Mathieu Gosselin. En 2007, il a été de la production Ubu roi d’Alfred Jarry, dans une mise en scène de Normand Chouinard au Théâtre du Nouveau Monde (TNM). En 2008, au TNM, sous la direction de Carl Béchard, il a campé Pasqualino dans L’impresario de Smyrne. Il a été aussi de la production Top Dogs du Théâtre de la Marée Haute, dans une mise en scène de Michel Maxime Legault jouée à l’Espace Geordie. La même année, il a écrit et mis en scène la pièce Suprême Deluxe, puis il a joué dans Pour en finir avec… Feydeau et dernièrement dans Une fête pour Boris mise en scène par Denis Marleau et présentée à l’Usine C et au CNA à Ottawa. Il est un des membres fondateurs du Théâtre de la Pacotille. À la télévision, il a été notamment de la distribution des séries Une grenade avec ça?, Providence, Smash, Rumeurs, Tabou et Virginie. (mise à jour: 2011-03-24, crédit photo: Marie-Claude Hamel)

Pièces reliées

Sb2011
Théâtre d'Aujourd'hui sur Facebook
  1. Bouton_restau_08-09
  2. Bouquinerie
  3. Fauchois
  4. Logo-bmo
  5. Bell
  6. Logo-hydro
  7. Logo-devoir
  8. Logo-calq
  9. Logo-canada-council
  10. Logo-conseil-arts-mtl-_1_
  11. You-tube
  12. Facebook
  13. Logo-twitter