Télécharger Flash Player pour voir la galerie de photos

24 poses (portraits)

Serge Boucher

une création du Théâtre d’Aujourd’hui

Salle principale

du 3 au 27 novembre 1999

Tournée et reprise au Théâtre d’Aujourd’hui du 23 mai au 3 juin 2000, en tournée au Québec du 9 février au 10 mars 2001

  1. John_doe_thumb
    texte
  2. Rr_cyr_tn
    mise en scène
  3. S_belanger_tn
    interprétation
  4. L_danis_tn
    interprétation
  5. John_doe_thumb
    interprétation
  6. John_doe_thumb
    interprétation
  7. John_doe_thumb
    interprétation
  8. John_doe_thumb
    interprétation
  9. John_doe_thumb
    interprétation
  10. Guylaine-tremblay-tb
    interprétation

Création

  1. mise en scène René Richard Cyr
  2. assistance à la mise en scène, régie et environnement sonore Claude Lemelin
  3. scénographie Réal Benoit
  4. costumes Lyse Bédard
  5. éclairages Martin Labrecque
  6. accessoires Normand Blais
  7. maquillages et coiffures Angelo Barsetti
Filetblanc
P_99-00_24p_1 P_99-00_24p_2

Résumé

Par un beau samedi du mois d’août, dans la cour arrière d’un bungalow de Charlebourgs, en banlieu de Québec, la famille Dubé se réunit chez Richard, l’aîné, qui fête son quarantième anniversaire de naissance. Douze heures dans la vie de gens simples qui jasent, rient, jouent, s’aiment tout croche mais qui s’aiment quand même. Ils se voient peu, ils ont une journée à passer ensemble et ils la remplissent du mieux qu’ils le peuvent.

Filetblanc
A_99-00_24_1

Biographies

  1. Rr_cyr_bio

    René Richard Cyr

    mise en scène

    Comédien, metteur en scène, auteur, réalisateur, animateur, René Richard Cyr fut directeur artistique et codirecteur général du Théâtre d’Aujourd’hui de 1998 à 2004. Il a également assumé la codirection artistique du Théâtre PàP (Petit à Petit) de 1981 à 1998. En tant que comédien, le rôle d’Hosanna de Tremblay lui a valu deux prix d’interprétation. Il a participé à diverses séries télévisées, dont Cover Girl pour laquelle il a été, à deux reprises, mis en nomination aux prix Gémeaux. Et depuis cet automne, il est Régis dans le téléroman Yamaska. Au cinéma, notons sa participation au film Babine Fred Pellerin et Luc Picard. On le verra d’ailleurs reprendre son rôle de Méo dans leur prochain film, Ésimésac. Outre de nombreuses directions artistiques de spectacles de variétés, notamment avec Diane Dufresne et Céline Dion, on lui doit un grand nombre de mises en scène théâtrales : Molière, Shakespeare, Camus, Brecht, Williams, Genet, Ionesco, mais également des créations de Michel Tremblay, Michel Marc Bouchard, Daniel Danis, René Daniel Dubois et Serge Boucher. En plus de ses travaux comme animateur de télévision et réalisateur – ses adaptations télévisées de Motel Hélène et 24 poses (portraits) de Serge Boucher ont également été mises en nomination aux prix Gémeaux – il a également coécrit et co-mis en en scène Zumanity, le cabaret érotique du Cirque du Soleil présenté à Las Vegas depuis 2003. De plus, il signe des mises en scène d’opéras, The turn of the screw de Britten, Don Giovanni de Mozart et Macbeth de Verdi présentés à Montréal, Melbourne et Sydney. En 2008, au Théâtre d’Aujourd’hui, il mettait en scène Bob de René-Daniel Dubois. En 2010, il signait l’adaptation et la mise en scène de Belles-Sœurs, le théâtre musical pour lequel il remportait pour la quatrième fois le Félix du metteur en scène de l’année décerné par l’ADISQ. (mise à jour: 2011-09-16)

  2. S_belanger_bio

    Sylvain Bélanger

    interprétation

    Sylvain Bélanger est un directeur artistique passionnant et engagé. Tant au Théâtre du Grand Jour qu’au Théâtre Aux Écuries, deux théâtres dont il est cofondateur, son instinct et sa sensibilité en ont fait une personnalité incontournable du paysage théâtral québécois. Il est notamment reconnu pour ses mises en scène de Cette fille-là (Joan MacLeod), Moi chien créole (Bernard Lagier) accueillie entre autres à la Comédie Française, Félicité (Olivier Choinière), Yellow Moon (David Greig), Les mutants (idée originale de Sylvain Bélanger et Sophie Cadieux), L’enclos de l’éléphant (Étienne Lepage) ou encore Billy (les jours de hurlement) (Fabien Cloutier) et Comment s’occuper de bébé (Dennis Kelly). Ses spectacles ont été acclamés tant par le milieu théâtral que par la critique. Sa reconnaissance l’a mené à collaborer avec le Centre d’essai des auteurs dramatiques (CEAD) et le Conseil des arts du Canada comme jury, à siéger au Conseil d’administration du Conseil québécois du théâtre ou encore sur des comités du Conseil des arts de Montréal et du Conseil des arts et des lettres du Québec. Sylvain Bélanger est né en 1972, à Montréal. Il a été diplômé de l’École nationale de théâtre en 1997 où il enseigne depuis 2008. En 2012, il est nommé à la barre du Théâtre d’Aujourd’hui. (mise à jour: 2014-05-08)

  3. Guylaine-tremblay-bio

    Guylaine Tremblay

    interprétation

    Guylaine Tremblay a su nous faire découvrir les multiples facettes de son talent tant au théâtre et au cinéma qu’à la télévision. Grandement aimée du public, elle est récipiendaire du Métro-star pour la personnalité féminine de l’année en 2005 ainsi que du prix Artis de la personnalité féminine de l’année en 2006, 2007, 2008 et 2009. Sur scène, elle a interprété de très beaux rôles tels que Madeleine dans Albertine en cinq temps de Michel Tremblay qui a ensuite été adaptée pour la télévision, lui méritant ainsi le prix Gémeaux de la meilleure interprétation féminine dans un rôle de soutien : série ou émission dramatique en 2000. On se souvient bien sur de la pièce Matroni et moi d’Alexis Martin également portée au grand écran en 1998 ainsi que de la pièce 24 poses (portraits) de Serge Boucher dont l’adaptation pour la télévision a valu à Guylaine Tremblay le prix Gémeaux de la meilleure interprétation féminine en 2003. Elle fait partie de la distribution des Belles-sœurs, mise en scène par René Richard Cyr et mise en musique par Daniel Bélanger. En tournée avec la pièce Ça se joue à deux, projet écrit par le tandem Piérard-Dansereau. À la télévision, on a pu apprécier sa performance dans La petite vie dont le coloré personnage de Caro lui a valu un prix Gémeaux en 2003, mais c’est son personnage d’Annie dans Annie et ses hommes qu’elle a interprété pendant sept ans qui lui vaut la cote d’or du public ainsi que trois prix Gémeaux pour la meilleure interprétation féminine dans un téléroman, l’élevant ainsi au rang des Immortels. Elle est de retour pour la deuxième saison de la télésérie Les Rescapés réalisée par Francis Leclerc. Au grand écran, Guylaine Tremblay a participé à une dizaine de productions. Tout récemment, on a pu apprécier sa performance dans Contre toute espérance de Bernard Émond pour laquelle elle a remporté le prix Jutra de la meilleure interprétation féminine 2008. Son rôle dans le film Le grand départ lui a également mérité une nomination aux Prix Jutra 2009 et nous pouvons la voir dans le long métrage de Catherine Martin Trois temps après la mort d’Anna.
    (mise à jour: 2012-01-30)

  4. M_labrecque_bio

    Martin Labrecque

    éclairages

    Martin Labrecque est sans contredit l’un des concepteurs d’éclairages les plus doués et les plus réputés de sa génération. Artiste polyvalent, il passe du théâtre au cirque et à la danse avec une égale aisance et un égal bonheur. Primé à quatre reprises au Gala des masques pour Hosanna (2006), Everybody’s Welles pour tous (Production Montréal 2004, une co-conception avec Patrice Dubois), Le peintre des madones (2004) et L’homme en lambeaux (2001), Martin Labrecque compte plus de cent quarante conceptions d’éclairages à son actif. Depuis ses débuts en 1994, il a été le fidèle collaborateur de plusieurs metteurs en scène de talent : Alexis Martin (L’Iliade, Grid, Tavernes), Claude Poissant (Unity, Mil neuf cent dix-huit), Martine Beaulne (Blue Heart), René Richard Cyr (Amadeus, Un tramway nommé désir), Michel Monty (La société des loisirs), Luce Pelletier (Oreste) et Carl Béchard (Le malade imaginaire). Mais c’est assurément avec Serge Denoncourt qu’il signe le plus grand nombre d’éclairages, plus d’une trentaine – notamment pour les pièces Les belles-sœurs, Je suis une mouette (non, ce n’est pas ça) et Fragments de mensonges inutiles, Andromaque et Christine, Reine garçon pour n’en nommer que quelques-unes. Du côté de la danse, il collabore à plusieurs reprises avec, entre autres, Estelle Clareton (Puzzle danse, Furies delta 4/24, 2007) et Ginette Laurin de la compagnie O’Vertigo (La chambre blanche, 2008 et Onde de choc, 2010). Au chapitre de ses éclairages les plus spectaculaires, on peut sans doute compter ceux conçus pour les productions Kooza et Corteo du Cirque du Soleil, pour Nomade et Rain (nomination Drama Desk Awards, 2006) du Cirque Éloize, pour Paradis perdu de Dominic Champagne et pour l’audacieux spectacle Mutantès de Pierre Lapointe pour lequel il reçoit le Félix de concepteur d’éclairage de l’année (2009). En 2009, il collabore pour la première fois avec Wajdi Mouawad à l’occasion de la présentation du Sang des promesses dans la Cour d’honneur du Palais des papes au Festival d’Avignon. Enfin, il signe en 2010 les éclairages de la comédie musicale Belles-Sœurs montée par René Richard Cyr sur une musique de Daniel Bélanger. Enfin, il signe les éclairages pour Michael Jackson : The Immortal Tour avec le Cirque du Soleil et mis en scène par Jamie King. (mise à jour: 2013-03-19)

  5. John_doe_bio

    Angelo Barsetti

    maquillages et coiffures

    Issu des arts plastiques, il se fait connaître dans les milieux de la danse et du théâtre comme maquilleur. Depuis plus de vingt ans, il collabore auprès de metteurs en scène tels André Brassard, René Richard Cyr, Eric Jean, Claude Poissant et développe une grande fidélité avec Denis Marleau, Brigitte Haentjens ou avec les chorégraphes Catherine Tardif, Sylvain Emard et Louise Bédard. Angelo Barsetti se consacre de plus en plus à la photographie. Pour Wajdi Mouawad, il crée les maquillages de Willy Protagoras enfermé dans les toilettes, Rêves, Le sang des promesses, Temps, Des femmes et des héros. (mise à jour: 2014-05-05)

24 poses (portraits) est une création du Théâtre d’Aujourd’hui.

Crédits photos : Guylaine Tremblay : Martine Doucet / Martin Labrecque : Patrick Rochon / Sylvain Bélanger : Ulysse del Drago / René Richard Cyr : Jean-François Gratton / Louison Danis : François Brunelle

Sb2011
Théâtre d'Aujourd'hui sur Facebook
  1. Facebook
  2. Twitter
  3. Youtube
  4. Bouquinerie
  5. Fauchois
  6. Logo-bmo
  7. Bell
  8. Logo-hydro
  9. Logo-devoir
  10. Logo-calq
  11. Logo-canada-council
  12. Logo-conseil-arts-mtl-_1_