Télécharger Flash Player pour voir la galerie de photos

Après

Serge Boucher

une création du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui

Salle principale

du 23 février au 19 mars 2016

  1. S_boucher_tn
    texte
  2. Rr_cyr_tn
    mise en scène
  3. M_guerin_tn
    interprétation
  4. E_pilon_tn
    interprétation

Création

  1. mise en scène René Richard Cyr
  2. interprétation Maude Guérin, Étienne Pilon
  3. assistance à la mise en scène et régie Marie-Hélène Dufort
  4. scénographie Jean Bard
  5. éclairages Erwann Bernard
  6. accessoires Loïc Lacroix Hoy
  7. maquillages et coiffures Jean Bégin

Durée

1 h 30 sans entracte

« Marie, mon éternel amour. Je ne sais plus en quels termes te dire que je n’en peux plus. C’est dans une ultime tentative de rapprochement que je t’écris. »

Filetbleu

Résumé

Véritable autopsie de la nature humaine, Après raconte le séjour à l’hôpital d’un ingénieur accusé du meurtre de ses deux jeunes enfants. L’attente de son procès se fait dans un isolement presque total, interrompu uniquement par les visites de son infirmière.

À la suite de ses deux grands succès télévisuels, Aveux et Apparences, Serge Boucher fait un retour au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui avec Après. Dans cette pièce aux questionnements délicats et douloureux, il demande au spectateur de revenir sur une décision déjà prise, de remettre en question ses a priori, d’écouter la parole de celui qu’il rejette.

Filetblanc
Filetbleu

En savoir plus

Serge Boucher : un coeur qui bat
Mario Cloutier, La Presse, 22 février 2016
Huis-clos avec un père infanticide
Louise Bourbonnais, Le Journal de Montréal, 21 février 2016
La vie au-delà de l’horreur
Marie Labrecque, Le Devoir, 20 février 2016
Entrevue avec René-Richard Cyr
ICI Radio Canada, Téléjournal du 19 février 2016 (à 25:45)
Entrevue avec Serge Boucher
Marie-France Bazzo, Bazzo.tv Épisode 406, 17 février 2016
Serge Boucher fait son retour au Théâtre d’Aujourd’hui
Samuel Larochelle, Huffington Post Québec, 17 février 2016
Entrevue avec Serge Boucher
Catherine Perrin, Médium large, ICI Radio-Canada, 10 février 2016 (10h06 sur l’audiofil)
Entrevue avec Maude Guérin et Serge Boucher
René Hormier-Roy, Culture Club, ICI Radio-Canada, 31 janvier 2016 (14h47 sur l’audiofil)

Retrouvez Après dans votre magazine 3900

Apr_s_etienne_lecture Apr_s_maude_enchainement
Apr_s_duo_boileau

Extraits de critique

« Dans une chambre d’hôpital, René Richard Cyr et ses concepteurs ont orchestré avec autant de minutie que de sensibilité l’apprivoisement entre le patient et l’infirmière, un rituel de reconnaissance dans lequel Étienne Pilon et Maude Guérin sont tout simplement poignants. »
Christian Saint-Pierre, Le Devoir, 1er mars 2016

« À la mise en scène, René Richard Cyr est allé, avec raison d’ailleurs, vers la sobriété et l’économie. Il n’y a pas un geste ou un déplacement de trop qui distrairaient de l’impact du dialogue. […] Sa direction de comédiens est impeccable, mais il faut dire aussi qu’il avait devant lui du matériel de qualité. Maude Guérin est sensationnelle. »
Marie-Claire Girard, Huffington Post Québec, 29 février 2016

« De la première à la dernière seconde, la pièce est dirigée par René Richard Cyr avec une éblouissante précision du geste, du ton, des hésitations et des émotions. »
Samuel Larochelle, Nightlife, 26 février 2016

« Particulièrement remarquable, Pilon trouve le ton juste pour ce père infanticide qui, en contrôle comme en pleine crise, ne nous fait jamais totalement oublier le geste qu’il a commis. »
Daphné Bathalon, MonTheatre, 28 février 2016

« L’ambiguïté et la perversité malsaine des rapports entre le patient et l’infirmière sont magistralement interprétées par les deux comédiens. La simplicité désarmante de Maude Guérin hypnotise et impressionne. Étienne Pilon s’engage avec intensité dans ce rôle hautement risqué. Parfaitement à l’aise dans cet audacieux huis clos, ils se livrent une sublime joute mémorable. »
Marie-Claude Lessard, Mattv, 28 février 2016

« Avec Après, une fois encore, le tandem Serge Boucher et René Richard Cyr, en même temps que le tandem Maude Guérin et René Richard Cyr, affichent une belle réussite. »
Gilles G. Lamontagne, Sors-tu.ca, 26 février 2016

« Un formidable duo »
Mazrou.com

« Dans une séquence chargée en émotions, René Richard Cyr a démontré tout le pouvoir des mots et de la noirceur. Plongé dans l’obscurité, le cerveau se laisse porter par l’imagination et par une imagerie qui lui est bien personnelle. Entendre le récit d’un drame familial dans le noir glace le sang. Une pratique théâtrale très peu exploitée, mais qui provoque chez le spectateur un réel effet coup-de-poing. »
Camille Pednault-Parent, Montréal Campus, 28 février 2016

Filetbleu

Il y toujours un après



« Je songe aux moments qui décident de nos existences. » Philippe Besson
Il y a toujours un Avant.
Avant?
C’était inscrit dans le ciel, les astres que cet homme et cette femme allaient se rencontrer ce jour-là?
Lui, le Patient: elle, l’infirmière?
Dès qu’elle l’a vu, elle a su que plus rien ne serait ordinaire, normal, banal dans la chambre…
Pourtant, elle en a vu d’autres, mais des comme lui…
Ça, non! Jamais.
Quand elle pénètre dans la chambre, elle est propulsée dans une autre dimension.
Le passage de cet homme dans sa vie laissera des marques indélébiles.
Elle ne sortira pas indemne de la chambre…
Après?
Il y a toujours un Après.

Serge Boucher

Biographies

  1. S_boucher_bio

    Serge Boucher

    texte

    Serge Boucher est l’auteur de Natures mortes, qui fut créé au Théâtre de Quat’Sous en novembre 1993. Sa deuxième pièce, Motel Hélène, pour laquelle il remportait la Prime à la création du Fonds Gratien-Gélinas en 1995, a été créée à l’Espace GO par le Théâtre PàP en mars 1997 et a été présentée au Festival international des théâtres francophones en Limousin (France). Il était aussi finaliste pour les prix littéraires du Gouverneur général du Canada pour Motel Hélène et 24 poses (portraits). De plus, 24 poses (portraits) a été créée au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui à l’automne 1999 et présentée à la Compagnie Jean Duceppe, de même que dans une version pour la télévision réalisée par René Richard Cyr, en 2002. En 2004, sa pièce Avec Norm était créée par le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui et reprise en 2013 au Théâtre du Rideau Vert et la Compagnie Jean Duceppe produisait Les bonbons qui sauvent la vie en 2004, en 2006 et Excuse-moi en 2010. Serge Boucher est aussi l’auteur des téléséries Aveux (2009) et Apparences (2010) présentées à Radio-Canada pour lesquelles il s’est mérité le Gémeaux du meilleur texte pour une série dramatique en 2010 et 2012. (mise à jour: 2015-05-05)

  2. Rr_cyr_bio

    René Richard Cyr

    mise en scène

    Comédien, metteur en scène, auteur, réalisateur, animateur, René Richard Cyr fut directeur artistique et codirecteur général du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui de 1998 à 2004. Il a également assumé la codirection artistique du Théâtre PàP (Petit à Petit) de 1981 à 1998. En tant que comédien, le rôle de Hosanna (Hosanna, Michel Tremblay) lui a valu deux prix d’interprétation, il a participé à diverses séries télévisées, dont Cover Girl pour laquelle il a été, à deux reprises, mis en nomination aux Prix Gémeaux. Au cinéma, notons sa participation aux films Ésimésac et Babine de Luc Picard. Outre de nombreuses directions artistiques de spectacles de variétés notamment avec Diane Dufresne et Céline Dion, on lui doit un grand nombre de mises en scène théâtrales : Molière, Shakespeare, Camus, Brecht, Williams, Genet, Ionesco, mais également des créations de Michel Tremblay, Michel Marc Bouchard, Daniel Danis, René Daniel Dubois et Serge Boucher. En plus de ses travaux comme animateur de télévision et réalisateur – ses adaptations télévisées de Motel Hélène et 24 poses (portraits) de Serge Boucher ont également été mises en nomination aux Prix Gémeaux – il a également coécrit et co-mis en en scène Zumanity, le cabaret érotique du Cirque du Soleil présenté à Las Vegas depuis 2003. De plus, il signe des mises en scène d’opéras, The turn of the screw de Britten, Don Giovanni de Mozart et Macbeth de Verdi présenté à Montréal, Melbourne et Sydney. En 2010, il signait l’adaptation et la mise en scène de Belles-sœurs, le théâtre musical pour lequel il se méritait pour la quatrième fois le Félix du metteur en scène de l’année décerné par l’Adisq. Au printemps 2013 est née une seconde collaboration entre Tremblay, Bélanger et lui alors que Le chant de Sainte Carmen de la Main a été créé au Théâtre du Nouveau Monde. À la télé, on lui connaît la mise en scène de la série Madame Lebrun présentée à Super Écran. Présentement, il travaille en collaboration avec Dominic Champagne, sur le spectacle Les 3 Mousquetaires qui sera présenté à l’automne 2017 à Paris. (mise à jour: 2015-01-14)

  3. M_guerin_bio

    Maude Guérin

    interprétation

    Ayant à son actif une quarantaine de productions théâtrales, une dizaine de rôles à la télévision et tout autant au cinéma, Maude Guérin a eu l’occasion de s’illustrer à maintes occasions. Sur scène, on l’a vue dans les Belles-sœurs (Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, Théâtre du Rond-Point à Paris et tournée au Québec), La cerisaie (Compagnie Jean Duceppe), Fragments de mensonges inutiles (Compagnie Jean Duceppe), La mouette (TNM), Oncle Vania (Compagnie Jean Duceppe), Frères de sang (Centre culturel de Joliette et Compagnie Jean Duceppe), Les bonbons qui sauvent la vie (Compagnie Jean Duceppe), Mambo italiano (Compagnie Jean Duceppe), La chatte sur un toit brûlant (Compagnie Jean Duceppe), Jacinthe de Laval (Centre du Théâtre d’Aujourd’hui), Motel Hélène (Espace GO), Après la chute (Compagnie Jean Duceppe) et Clôture de l’amour (Quat’ Sous). Au petit écran, elle joue dans Toute la vérité, Mémoires vives, Belle-baie, Providence (Gémeaux 2009, meilleur rôle de soutien féminin), Les invincibles II, Vice caché (Gémeaux 2006, meilleure interprétation féminine dans un rôle de soutien), Si la tendance se maintient, Fred-dy et La part des anges. Au cinéma, elle est de Grande ourse : La clé des possibles (Patrice Sauvé), Roméo et Juliette (Yves Desgagnés), L’audition (Luc Picard), La beauté de Pandore (Charles Binamé), Matroni et moi (Jean-Philippe Duval), et c’est elle qui incarne Maud Graham dans Le collectionneur (Jean Beaudin). En 2013, elle est Carmen dans Le chant de Sainte Carmen de la Main présenté au TNM. Elle est aussi de la distribution de la 2e saison de En thérapie, présentée sur TV5. (mise à jour: 2015-05-05)

  4. E_pilon_bio

    Étienne Pilon

    interprétation

    Depuis ses débuts, Étienne Pilon a travaillé avec plusieurs metteurs en scène chevronnés, dont Alice Ronfard, Claude Poissant, René Richard Cyr, Yves Desgagnés, Louise Laprade, Michel Nadeau, Jean Leclerc, Geneviève Blais, Maxime Denommée, Philippe Ducros et Olivier Keimed. Appelé à interpréter des rôles tantôt du répertoire classique, tantôt de la création québécoise, il fait sa place au sein du milieu théâtral québécois et a joué sur la plupart des scènes de Montréal et de Québec. On l’a vu dernièrement sur les planches du TNM dans la pièce Richard III dirigée Brigitte Haentjens. Étienne a fait ses débuts au petit écran dans la télésérie Nos étés, sous la direction de Francis Leclerc. Dans La Promesse, il a incarné Charles pendant les trois dernières saisons de l’émission et s’est joint à l’émission Destinées pour les deux dernières saisons, où il a donné vie à Simon. Au cinéma, c’est dans les derniers projets du coloré réalisateur Olivier Godin, qu’on a pu voir Étienne : Nouvelle nouvelle qui s’est taillé une place dans le palmarès des 30 meilleurs films de l’année 2014, tous pays confondus, selon la revue Panorama Cinéma et Boutique de forge, qui s’était mérité la mention du meilleur court-métrage canadien au Festival du nouveau cinéma. On l’a vu également dans Mes ennemis de Stéphane Géhami, présenté dans le cadre du FFM 2015 et dans Le rang du lion de Stéphane Beaudoin, présenté dans le cadre du FNC 2015. (mise à jour: 2015-05-05)

  5. John_doe_bio

    Marie-Hélène Dufort

    assistance à la mise en scène et régie

    Diplômée en production de l’École nationale de théâtre du Canada en 2001. Au cours des dix dernières années, Marie-Hélène Dufort a travaillé à titre d’assistante à la mise en scène et régisseur au sein d’une cinquantaine de productions théâtrales montréalaises, pour les galas Juste pour rire, pour les spectacles télévisés dont la Soirée des masques, pour les Grands Ballets Canadiens, etc. Elle a, entre autres, assumé l’assistance à la mise en scène auprès de Denis Bernard, Frédéric Blanchette, Dominic Champagne, René Richard Cyr, Martin Faucher, Denise Filiatrault, Michel Monty et Claude Poissant. Contre le temps est sa sixième production au Théâtre d’Aujourd’hui et sa onzième collaboration avec René Richard Cyr. Depuis 2007, elle est directrice de production du Théâtre de La Manufacture. (mise à jour: 2011-03-25)

  6. J_bard_bio

    Jean Bard

    scénographie

    Issu de l’École nationale de théâtre du Canada, Jean Bard travaille sur les scènes montréalaises depuis plus de 25 ans. On lui doit plus de 150 scénographies, au théâtre surtout, mais aussi à l’opéra, en variété, en chanson populaire. Au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, où il est un collaborateur assidu, on a (entre autres) vu son travail dans Belles-Sœurs (Michel Tremblay, René Richard Cyr, Daniel Bélanger), Jouliks (Marie-Christine Lê-Huu, Robert Bellefeuille), Le bruit des camions dans la nuit (Martin Pouliot, Michel Bérubé) et Ennemi public (Olivier Choinière). On se souviendra par ailleurs de ses scénographies de La dame aux camélias (Robert Bellefeuille, au TNM.), La charge de l’orignal épormyable (Lorraine Pintal, au TNM) et Le traitement (Claude Poissant, Théâtre PàP). Il est un fidèle collaborateur de metteurs en scène aussi chevronnés que Denise Filiatrault, Claude Poissant, Normand Chouinard, Robert Bellefeuille, Lorraine Pintal et Geoffrey Gaquère. Jean Bard est également membre du conseil d’administration du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. (mise à jour: 2015-05-05)

  7. C_saint-gelais_bio

    Cynthia St-Gelais

    costumes

    Diplômée en scénographie de l’École nationale de théâtre du Canada en mai 2007, elle signe la conception des costumes de L’heure espagnole et du Secret de Suzanne de l’atelier lyrique de l’Opéra de Montréal en mars 2008. De 2008 à 2015 elle assure la conception des costumes des spectacles Opium_37, Chambre(s), En découdre, Emovere, Survivre, Opening night et Variations sur un temps dans une mise en scène d’Éric Jean, au théâtre de Quat’sous. Elle travaille avec René-Richard Cyr sur la conception des costumes de L’effet des rayons gamma sur les vieux garçons, d’Avec Norm, de Les innocentes et d’Intouchables au Théâtre du Rideau vert , d’Excuse-moi au théâtre Jean-Duceppe et de Après au Centre du théâtre d’Aujourd’hui. Elle assure aussi la conception des costumes de Je pense à Yu, au Théâtre d’Aujourd’hui, dans une mise en scène de Marie Gignac, de Les champs pétrolifères du théâtre PÀP, dans une mise en scène de Patrice Dubois, de Tout ce qui n’est pas sec et de Gospodin dans une mise en scène de Charles Daulphinais au Théâtre de Quat’sous. Au théâtre jeune public elle fait la conception des costumes pour le spectacle Une lune entre deux maisons au Théâtre Le Carrousel en 2011 mise en scène de Marie-ève Huot. Elle collabore avec les jeunesses musicales de Montréal depuis 4 ans, elle à signé la conception des costumes des opéras Elisire d’amore, Carmen, Cosi fan tute et La boème. Elle travaille avec L’École de danse contemporaine et coordonne les costumes des productions des finissants. Depuis 2013, elle travaille aussi en télévision comme habilleuse sur 19-2, Les jeunes Loups, 1sur2 , Nouvelle adresse, au cinéma sur La petite reine, Miraculum, Rabid Dogs
    et comme costumière depuis 2014 sur les téléséries Trauma et The Lottery. En 2015 elle était seconde assitante aux costumes sur le film de Denis Villeneuve, Story of you life. (mise à jour: 2016-03-31)

  8. E_bernard_bio

    Erwann Bernard

    éclairages

    Depuis ses débuts en 2006, Erwann Bernard compte près d’une centaine de conceptions d’éclairage à son actif, et ce, dans différents domaines : théâtre, exposition muséale, festivals, danse et événements corporatifs. Il collabore à titre de concepteur avec plusieurs artistes et groupes réputés, dont Robert Lepage, Loraine Pintal, Sid Lee, Serge Denoncourt, René-Richard Cyr, Claude Poissant, Lightemotion, la Compagnie Marie Chouinard, Les Grands Ballets Canadiens de Montréal, le Festival de Jazz de Montréal. Récipiendaire du prestigieux Prix de la relève Olivier Reichenbach du Théâtre du Nouveau Monde en 2011, il a également été primé par les abonnés de Cartes prem1ère en 2009 et par le Montreal English Theatre Awards (METAS) en 2012. (mise à jour: 2016-02-08)

  9. A_dauphinais_bio

    Alain Dauphinais

    musique

    Il est diplômé en composition de l’Université de Montréal et en enseignement de la musique de l’UQAM. Il est membre fondateur du collectif de compositeurs Espaces sonores illimités. Ses musiques ont été entendues à Montréal, Toronto et en Bulgarie, il a participé à la Symphonie du Millénaire en 2000. Depuis 2001, il travaille sur plusieurs productions théâtrales avec le metteur en scène René Richard Cyr : Beaucoup de bruit pour rien de William Shakespeare (Théâtre du Nouveau Monde), Amadeus de Peter Shaffer (Théâtre Jean-Duceppe), L’effet des rayons gamma de Paul Zindell (Théâtre du Rideau Vert), Bob de René-Daniel Dubois (Théâtre d’Aujourd’hui), Elizabeth Roi d’Angleterre de Timothy Findlay (Théâtre du Nouveau Monde), Le vrai monde de Michel Tremblay (Compagnie Jean-Duceppe), Avec Norm de Serge Boucher (Théâtre d’Aujourd’hui), Le langue-à-langue des chiens de roche de Daniel Danis (Théâtre d’Aujourd’hui). Au cinéma, il a participé à la composition de la musique de Chers Électeurs documentaire de Manuel Foglia (mise à jour: 2011-10-15)

  10. L_lacroix_hoy_bio

    Loïc Lacroix Hoy

    accessoires

    Loïc Lacroix Hoy est diplômé en scénographie de l’École nationale de théâtre du Canada (2009) et aime toucher à tous les types de spectacles, que ce soit le théâtre, l’opéra, le cirque ou la marionnette. Dès sa sortie de l’école, Loïc conçoit les décors pour Les aventures de Lagardère (Théâtre La Roulotte, 2009, et Salle Fred-Barry, 2011). En tant que concepteur de décors, il participe également à la production En plein corps (École nationale de cirque, 2009) et à Abyme (Théâtre du Vaisseau d’or, 2010). De plus, il a confectionné des marionnettes pour la nouvelle création du Théâtre de l’Oeil, intitulée Sur trois pattes. En 2011, il est engagé par le QuestTheatre de Calgary pour concevoir les décors, les costumes et les marionnettes de Shoes of Sand. En tant qu’assistant-scénographe, il a travaillé aux côtés de Jean Bard sur Il n’y a plus rien (Théâtre du Rideau Vert, 2009) et sur L’Opéra de quat’sous (Théâtre du Nouveau Monde, 2010). Toujours à ce titre, il travaille également avec André Barbe, entre autres, sur Rusalka (Vienna Volksoper) et Cenerentola (Hamburg Staatspoper). En 2011, ils collaboreront à nouveau, cette fois sur la nouvelle création du Big Apple Circus, à New York. (mise à jour: 2011-03-24)

Après est une création du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui .

  1. Ctda_logo_web-01

Crédits photos : Erwann Bernard : Daniel Parent / René Richard Cyr : Jean-François Gratton / Maude Guérin : Monic Richard / Étienne Pilon : Lawrence Arcouette / Loïc Lacroix Hoy : Maxime Côté / Jean Bard : Marie-Michèle Poulin / Serge Boucher : Jocelyn Riendeau

Sb2011
Théâtre d'Aujourd'hui sur Facebook
  1. Magazine-3900v8filet
  2. Bouquinerie_violet
  3. Bouton_restau_violet
  4. Partenaires_saison_bmo
  5. Logo-hydro
  6. Logo_devoir_2_
  7. Logo-calq
  8. Logo-canada-council
  9. Logo_cam_filetbleu
  10. Sans-titre-1
  11. Boutondliche_fournisseurs
  12. Fauchois_filetbleu