Télécharger Flash Player pour voir la galerie de photos

Blue Bayou, la maison de l’étalon

Reynald Robinson

une production du Théâtre les gens d’en bas

du 9 septembre au 4 octobre 2003

  1. John_doe_thumb
    texte
  2. John_doe_thumb
    mise en scène
  3. John_doe_thumb
    interprétation
  4. John_doe_thumb
    interprétation
  5. John_doe_thumb
    interprétation
  6. John_doe_thumb
    interprétation
  7. E_paulhus_tn
    interprétation
  8. P_savoie_tn
    interprétation

Création

  1. mise en scène Eric Jean
  2. assistance à la mise en scène Annie Beaudoin
  3. scénographie et accessoires Marc Senécal
  4. éclairages André Rioux
  5. musique Martin Léon
  6. maquillages et coiffures Angelo Barsetti
  7. direction technique et de production André Rioux
Filetblanc

Résumé

Renaud offre ses services pour faire la lecture à domicile. Il fait ainsi la rencontre, dans une ancienne écurie, de trois personnages étranges qui l’obligent à entendre l’histoire de leur enfance : Claude, un individu à l’humour douteux, Solange, une fille d’Hochelaga-Maisonneuve qui s’exprime en argot parisien, et Gabriel, qu’on appelle Sa Majesté.

Filetblanc

Biographies

  1. E_paulhus_bio

    Éric Paulhus

    interprétation

    Diplômé en 2001 du Conservatoire d’art dramatique de Montréal, Éric Paulhus s’est illustré tant au théâtre qu’au petit écran. Les plus jeunes le connaissent principalement pour son rôle de Tché dans Une grenade avec ça? qu’il a tenu pendant huit ans sur les ondes de VrakTv. On a aussi pu le voir dans Virginie où il incarnait Guy Landry pendant quatre saisons en plus de faire quelques apparitions dans Simonne et Chartrand, Fée Éric et Il était une fois dans le trouble. En 2006, il obtient le rôle de Bernard Lortie dans une télésérie anglophone racontant la crise d’octobre intitulée October 1970 pour la CBC. Depuis janvier 2013, il est le sympathique androïde Ro-Main dans la série Les argonautes à Télé-Québec. Son interprétation lui vaut d’ailleurs de remporter un Gémeaux dans la catégorie « Meilleur premier rôle — jeunesse » en 2013. Mais c’est sur les planches de théâtre qu’Éric a passé la plus grande partie de son temps avec plus de 25 productions à son actif sous la direction de René Richard Cyr, Serge Denoncourt, Lorraine Pintal, Martin Faucher, Denise Filiatrault et Normand Chouinard pour ne nommer que ceux-là. À l’été 2011, il impressionnait tant le public que la critique grâce à son interprétation de Jacob dans La cage aux folles aux côtés de Benoît Brière. Il était également le Chérubin du Mariage de Figaro au Théâtre du Nouveau Monde en plus de faire partie des distributions de Musique pour Rainer Maria Rilke au Théâtre Denise-Pelletier, Opium_37 au Quat’sous et Les mutants à La Licorne. Éric a aussi donné dans la comédie musicale en personnifiant Cliff Bradshaw dans Cabaret mis en scène par Denise Filiatrault, Paul dans la production Le blues d’la métropole présentée au St-Denis, en plus de collaborer au spectacle Les misérables au Capitole de Québec, ainsi qu’à Frères de sang où il tenait un des rôles principaux aux côtés de Maude Guérin et Benoît McGinnis. Son talent lui a valu deux mises en nomination à la Soirée des Masques. L’une à titre de « Révélation de l’année » pour son rôle dans Blue Bayou, la maison de l’étalon au Théâtre du Bic et l’autre comme « Meilleur rôle de soutien » pour L’asile de la pureté, présentée au Théâtre du Nouveau Monde. Éric codirige la compagnie du Théâtre de la Banquette arrière avec la comédienne Sophie Cadieux depuis 2002. (mise à jour: 2014-05-06)

  2. P_savoie_bio

    Paul Savoie

    interprétation

    Paul Savoie a fait ses classes à l’École nationale de théâtre. Il a été plusieurs fois nominé aux Masques et a travaillé, depuis les trente-neuf dernières années, dans plus d’une centaine de pièces dirigées par les metteurs en scène les plus importants de sa génération : Jean-Pierre Ronfard, Denis Marleau, Brigitte Haentjens, Jean-Marie Papapietro, Serge Denoncourt, Robert Bellefeuille, Éric Jean et Wajdi Mouawad, pour ne nommer que ceux-là. Nous avons pu le voir récemment dans les pièces de théâtre : Woyzeck de Georg Büchner (m.e.s. Brigitte Haentjens); Théo ou le temps neuf de Robert Pinget (m.e.s. Jean-Marie Papapietro) à l’Usine C; Beckett pour tous ( m.e.s. de Jean-Marie Papapietro), en tournée avec le Théâtre de Fortune; La promesse de l’aube de Romain Gary (m.e.s. André Melançon), présentée à l’Espace Go et en tournée québécoise. La dame aux camélias d’Alexandre Dumas (m.e.s. Robert Bellefeuille) au TNM, La chambre de Van Gogh (une de ses créations); La promenade de Robert Walser, adaptation et m.e.s. de Jean-Marie Papapietro à l’Usine C du Goethe Institute. Paul Savoie est aussi connu du public pour ses rôles marquants à la télévision : Claude Dubé dans Scoop, Bernard Laurendeau dans Bunker ou Hervé dans Les sœurs Elliot. Au cinéma, on a pu le voir dans les longs métrages : Histoire de famille de Michel Poulette; Marie-Antoinette de Francis Leclerc; Nouvelle-France de Jean Beaudin; La neuvaine de Bernard Émond; Familia de Louise Archambault et L’amoureuse du français Jacques Doillon. Il se consacre toujours au théâtre et au cinéma, mais il a aussi depuis quelques années, une autre passion : la sculpture. (mise à jour: 2010-04-19)

  3. M_senecal_bio

    Marc Senécal

    scénographie et accessoires

    Marc Senécal fut récompensé par deux prix Olivier Reichenbach pour L’imprésario de Smyrne et Le malade imaginaire (Théâtre Nouveau Monde). Il fut concepteur de costumes et de décors pour de nombreuses autres productions dont Les mutants et Province (Théâtre de la Banquette Arrière), Rouge gueule (PÀP), Une musique inquiétante (Théâtre du Rideau Vert) et de l’opéra Don Giovanni (Opéra de Montréal). (mise à jour: 2014-05-05)

  4. A_rioux_bio

    André Rioux

    éclairages

    Autodidacte, André Rioux a conçu, depuis ses débuts en 1980, plus de cent cinquante éclairages pour le théâtre, principalement. Il travaille sur la plupart des scènes théâtrales de Montréal et de Québec en plus de signer la majorité des éclairages du Théâtre les gens d’en bas au Bic. Son métier l’amène régulièrement en tournée au Québec, au Canada et en Europe. L’Académie québécoise du théâtre lui a décerné en 1994 un Masque dans la catégorie Meilleurs éclairages pour la production Le cygne du Théâtre les gens d’en bas. Il est également récipiendaire du prix du public 1998-1999 dans la catégorie Meilleur éclairage pour la pièce Des souris et des hommes du Théâtre Denise-Pelletier. Les lumières de Tête première du Théâtre de la Manufacture lui ont valu en 2005 une nomination au Gala des masques. On lui a décerné lors du Gala des cochons d’or 2010 de Carte Premières le prix Le cochon intouchable pour les éclairages du spectacle Morceau de peur du Magnifique Théâtre. (mise à jour: 2012-03-25)

  5. John_doe_bio

    Angelo Barsetti

    maquillages et coiffures

    Issu des arts plastiques, il se fait connaître dans les milieux de la danse et du théâtre comme maquilleur. Depuis plus de vingt ans, il collabore auprès de metteurs en scène tels André Brassard, René Richard Cyr, Eric Jean, Claude Poissant et développe une grande fidélité avec Denis Marleau, Brigitte Haentjens ou avec les chorégraphes Catherine Tardif, Sylvain Emard et Louise Bédard. Angelo Barsetti se consacre de plus en plus à la photographie. Pour Wajdi Mouawad, il crée les maquillages de Willy Protagoras enfermé dans les toilettes, Rêves, Le sang des promesses, Temps, Des femmes et des héros. (mise à jour: 2014-05-05)

  6. A_rioux_bio

    André Rioux

    direction technique et de production

    Autodidacte, André Rioux a conçu, depuis ses débuts en 1980, plus de cent cinquante éclairages pour le théâtre, principalement. Il travaille sur la plupart des scènes théâtrales de Montréal et de Québec en plus de signer la majorité des éclairages du Théâtre les gens d’en bas au Bic. Son métier l’amène régulièrement en tournée au Québec, au Canada et en Europe. L’Académie québécoise du théâtre lui a décerné en 1994 un Masque dans la catégorie Meilleurs éclairages pour la production Le cygne du Théâtre les gens d’en bas. Il est également récipiendaire du prix du public 1998-1999 dans la catégorie Meilleur éclairage pour la pièce Des souris et des hommes du Théâtre Denise-Pelletier. Les lumières de Tête première du Théâtre de la Manufacture lui ont valu en 2005 une nomination au Gala des masques. On lui a décerné lors du Gala des cochons d’or 2010 de Carte Premières le prix Le cochon intouchable pour les éclairages du spectacle Morceau de peur du Magnifique Théâtre. (mise à jour: 2012-03-25)

Blue Bayou, la maison de l’étalon est une production du Théâtre les gens d’en bas.

  1. Logo_les_gens_den_bas

Crédits photos : Éric Paulhus, Paul Savoie : Maude Chauvin

Sb2011
Théâtre d'Aujourd'hui sur Facebook
  1. Facebook
  2. Twitter
  3. Youtube
  4. Bouquinerie
  5. Fauchois
  6. Logo-bmo
  7. Bell
  8. Logo-hydro
  9. Logo-devoir
  10. Logo-calq
  11. Logo-canada-council
  12. Logo-conseil-arts-mtl-_1_