Télécharger Flash Player pour voir la galerie de photos

Le mécanicien

Guillaume Corbeil

une création d’Aquilon Théâtre

Salle Jean-Claude-Germain

du 11 au 29 septembre 2012

  1. G_corbeil_tn
    texte
  2. F_richard_tn
    mise en scène
  3. Pl_leveille_tn
    inteprétation
  4. Ah_prevost_tn
    inteprétation

Création

  1. mise en scène Francis Richard
  2. assistance à la mise en scène Vincent de Repentigny
  3. décors et costumes Adam Provencher
  4. éclairages André Rioux
  5. environnement sonore Ariel Harrod
  6. direction de production Émilie Martel
  7. direction technique Catherine Germain
  8. recherche et création Jessica Poirier-Chang

Durée

1 h 00 sans entracte

Résumé

Un couple rentre à la maison après s’être fait raconter une histoire qui l’a plongé au cœur de l’horreur. Le temps d’une visite au garage, l’horreur ne se trouvait plus de l’autre côté d’un écran, mais juste là, devant eux. L’huile sur les mains du mécanicien, après tout, n’était-ce pas des taches de sang ? Elle et lui voudraient reprendre le manège de leur quotidien, mais comme malgré eux, ils réactivent sans arrêt ce qu’ils ont ressenti pour s’approcher un peu plus de l’étrange objet de leur désir. Surgit dans leur cuisine le verso de leur monde confortable : le déchiqueté, le tronçonné, l’infect…

Filetblanc

En savoir plus

Guillaume Corbeil dans l’antichambre d’un temps plus grand
Christian Saint-Pierre, Le Devoir, 8 septembre 2012
La fascination pour l’horreur explorée au théâtre
Camille Laurin-Desjardins, Journal Métro, 10 septembre 2012
Guillaume Corbeil : le romancier devenu dramaturge
Plus on est de fou, plus on lit!, 6 septembre 2012

A_mecanicien

Le déchiqueté, le tronçonné, l’infect…

J’avais ressenti ce malaise une première fois en Pologne, alors que mon groupe d’amis se préparait à visiter les camps de la mort; je ne savais pas pourquoi, mais je préférais rester à l’hôtel. Puis, à New York, même sentiment devant le cratère de Ground Zero, cerné par une masse de touristes faufilant leurs appareils entre les grilles pour prendre en photo le stigmate de la tragédie. À Berlin, j’ai vu des dizaines de personnes introduire leurs index dans des trous de balle. J’ai souvent l’impression qu’en racontant une histoire, on veut exercer cette même fascination, alors qu’on tente de transporter le spectateur en plein cœur du « terrible ». Et si en plus l’auteur a réellement vécu ce qu’il raconte, l’effet est décuplé – Ce ne sont plus des chimères, c’est un témoignage : un pont entre l’horreur et moi.

C’est peut-être une forme de pudeur qui me gêne, comme s’il s’agissait d’une pornographie de la douleur. Si l’objet du peep-show est connu, quel est celui du spectacle de la souffrance ? Quel vide cherchons-nous à combler en consommant les plaies des autres ? C’est cette fascination propre à notre société épargnée – Wajdi Mouawad a même parlé de « pays monstrueusement en paix » – que j’ai voulu questionner avec l’écriture du Mécanicien.

Guillaume Corbeil

Aquilon Théâtre

Fondé en 2008 par Anne-Hélène Prévost, Francis Richard et Pierre-Luc Léveillé, Aquilon Théâtre s’est donné comme mandat de dépeindre l’être humain dans sa fragilité, ses troubles et sa complexité. En offrant à ses spectateurs des créations ou des relectures de textes connus, Aquilon Théâtre souhaite mettre en lumière l’obsession de conformité de l’homme face à son constant déséquilibre causé par la vie en société.

Dans un monde où tout fonctionne selon des règles préétablies, où tout bouge selon des modes d’emploi bien précis, où persiste une pression à se conformer à nos semblables, qu’arrive-t-il lorsqu’on ne s’identifie à aucun de ces moules prédigérés ?

Biographies

  1. G_corbeil_bio

    Guillaume Corbeil

    texte

    En 2008, Guillaume Corbeil présente un recueil de nouvelles intitulé L’art de la fugue (éditions L’Instant Même). Son premier roman, Pleurer comme dans les films, est paru chez Leméac en septembre 2009. Il a aussi signé une biographie du metteur en scène André Brassard. Il est diplômé en écriture dramatique de l’École nationale de théâtre du Canada (2011). (mise à jour: 2012-04-24)

  2. F_richard_bio

    Francis Richard

    mise en scène

    Diplômé en interprétation théâtrale au Cégep de Saint-Hyacinthe (2002-2006), Francis Richard vient tout juste de terminer son parcours entre les murs de l’École nationale de théâtre du Canada, au sein du programme de mise en scène (2009-2011). Dès sa sortie de l’École nationale, il signe la mise en scène de la pièce Le radeau de Rébecca Déraspe, une production du Théâtre de la Petite Marée à Bonaventure en Gaspésie. En novembre 2010, il était à la barre de la pièce Le chien, la nuit et le couteau, de Marius Von Mayenburg, présenté au studio André-Pagé de l’École nationale de théâtre du Canada. Cofondateur d’Aquilon Théâtre, il a un goût prononcé pour la dramaturgie contemporaine. C’est en 2009 qu’il signe sa toute première mise en scène (L’amant de Harold Pinter) en faisant ses premiers pas comme administrateur et directeur artistique de sa propre compagnie de production. Défendeur de paroles, Francis s’attaque aux enjeux sociaux de son époque dans un théâtre aiguisé, parfois même grinçant. (mise à jour: 2012-04-24)

  3. Pl_leveille_bio

    Pierre-Luc Léveillé

    inteprétation

    Depuis sa sortie de l’Option Théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe en 2007, Pierre-Luc Léveillé s’est illustré dans plus d’une douzaine de productions théâtrales. Sous la direction de Manon Lussier, il a été de la distribution de la pièce Gala novarinaire présentée à la salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier. En 2008, il a participé à la production Madame Butterfly produite par l’Opéra de Montréal et joué dans Le gars de Québec dans une mise en scène de Mario Borges. Il fait la tournée de plusieurs écoles secondaires en 2009 avec une pièce pour adolescents intitulée M’écoutes-tu j’te parle? dans une mise en scène de Dominic Quarré. La même année, il sera de la distribution de Crises de Lars Noren, dans une mise en scène de Robert Drouin, et de L’amant, pièce à succès de l’auteur britannique Harold Pinter, dans une mise en scène de Francis Richard et produite par Aquilon Théâtre dont il est un des membres fondateurs. C’est en 2010 qu’il s’installe au Théâtre des Érables de Saint-Eustache où il enchaîne les pièces Les vrais mâles, Le remplaçant et Asile Story. Depuis 2011, il interprète en tournée le rôle-titre de la pièce Sherlock Holmes, écrite par Hubert Lemire et mise en scène par Manon Lussier. Dernièrement, en avril 2012, nous avons pu le voir à l’Espace 4001 dans la toute première création des Tuyaux humains intitulée Édouard et Charlotte, de Anne Trudel, dans une mise en scène de Christian Fortin. (mise à jour: 2012-04-24)

  4. Ah_prevost_bio

    Anne-Hélène Prévost

    inteprétation

    Diplômée de l’École de théâtre de Saint-Hyacinthe, Anne-Hélène Prévost a joué dans plusieurs pièces sur la scène québécoise depuis 2009. Notamment dans L’amant avec la compagnie Aquilon Théâtre, Délire à deux, Route 1, Poisson rouge et autres crudités et Le camp horreur, dont elle est également l’auteure. À la télévision, Anne-Hélène travaille en tant que chroniqueuse cinéma et comédienne pour l’émission humoristique GROStitres.tv, diffusée sur les ondes de VOX. On a aussi pu la voir dans quelques séries sur le web dont V.I.P, la parodie de Comment survivre aux week-ends et Dakodak.tv. Polyvalente et dégourdie, elle travaille actuellement sur son prochain texte. (mise à jour: 2012-04-24)

  5. V_derepentigny_bio

    Vincent de Repentigny

    assistance à la mise en scène

    Récemment diplômé du programme de production de l’École nationale de théâtre du Canada (2011), Vincent de Repentigny se consacre principalement à la mise en scène. Depuis février 2011, il est codirecteur artistique de la compagnie suisse et québécoise insanë et assure la mise en scène du spectacle Dieu est un DJ de l’auteur berlinois Falk Richter qui sera présenté à la Société des arts technologiques [SAT] en mai 2012. Pour la saison 2013, il travaille à l’élaboration d’un autre projet avec insanë. Il collabore également avec Mellissa Larivière et Rébecca Déraspe à l’intérieur du collectif endoscope pour la création du spectacle Série B. Parallèlement, pour continuer à enrichir ses connaissances, Vincent travaille à titre d’assistant à la mise en scène, de concepteur lumière et de concepteur vidéo. (mise à jour: 2012-04-24)

  6. A_provencher_bio

    Adam Provencher

    décors et costumes

    Adam Provencher gradua en 2005 au Collège Marie-Victorin en design de mode – spécialisation fourrure. C’est au cours de ces études qu’il approfondit ses techniques de coupe, de confection et de moulage dans le but de travailler le costume de scène. En juin 2011, il fait son entrée dans le monde de la scénographie en faisant le décor et les costumes de la production Couple : L’expérience, conçu par le Théâtre de l’Oeil Ouvert dans le cadre du festival Zoofest. En mai 2012, il gradua de l’École nationale de théâtre du Canada en scénographie où il eu la chance de travailler sur l’exercice public En francais comme en anglais, it’s easy to criticize en tant que concepteur costumes, ainsi que sur un décor transformable pour deux textes d’auteurs anglophones du New Words Festival 2012. Adam aime les espaces de tension, les lignes franches et les couleurs marquées. C’est dans Le mécanicien produit au Théâtre d’Aujourd’hui par le Théâtre Aquillon qu’il pourra une fois de plus approfondir ces éléments. (mise à jour: 2012-08-07)

  7. A_rioux_bio

    André Rioux

    éclairages

    Autodidacte, André Rioux a conçu, depuis ses débuts en 1980, plus de cent cinquante éclairages pour le théâtre, principalement. Il travaille sur la plupart des scènes théâtrales de Montréal et de Québec en plus de signer la majorité des éclairages du Théâtre les gens d’en bas au Bic. Son métier l’amène régulièrement en tournée au Québec, au Canada et en Europe. L’Académie québécoise du théâtre lui a décerné en 1994 un Masque dans la catégorie Meilleurs éclairages pour la production Le cygne du Théâtre les gens d’en bas. Il est également récipiendaire du prix du public 1998-1999 dans la catégorie Meilleur éclairage pour la pièce Des souris et des hommes du Théâtre Denise-Pelletier. Les lumières de Tête première du Théâtre de la Manufacture lui ont valu en 2005 une nomination au Gala des masques. On lui a décerné lors du Gala des cochons d’or 2010 de Carte Premières le prix Le cochon intouchable pour les éclairages du spectacle Morceau de peur du Magnifique Théâtre. (mise à jour: 2012-03-25)

  8. A_harrod_bio

    Ariel Harrod

    environnement sonore

    Ariel Harrod possède une formation universitaire en musique de l’Université Concordia et une maîtrise en Études cinématographiques de l’Université de Montréal, spécialisée dans l’étude de l’environnement sonore au cinéma. Depuis 2007, il a contribué à de nombreux projets télévisuels, cinématographiques, vidéographiques et muséaux à titre compositeur ou concepteur sonore. Plus récemment, on a pu apprécier son travail au théâtre dans ses collaborations avec le metteur en scène Francis Richard, dont : Le radeau de Rébecca Déraspe (Théâtre de petite marée), Poisson rouge et autres crudités de François De Grandpré et Gabriel-Aimé Grou (Théâtre du Lys) et L’amant d’Harold Pinter (Aquilon Théâtre). Ariel est également membre du projet de recherche-création Création sonore : cinéma, arts médiatiques, arts du son, dirigé par Serge Cardinal de l’Université de Montréal. (mise à jour: 2012-04-26)

  9. E_martel_bio

    Émilie Martel

    direction de production

    Issue de la cohorte 2011 de l’École nationale de théâtre en production, Émilie Martel œuvre à titre de directrice de production, assistante à la mise en scène, régisseure, ainsi que comme conceptrice sonore. Elle oscille entre les mondes du théâtre, de la danse, de la musique et de l’opéra. Depuis sa sortie de l’École, elle a travaillé au sein du FTA, d’OktoEcho et de l’OSM en plus de signer la conception sonore de Pinocchio (La Roulotte, m.e.s. Hugo Bélanger) ainsi que l’assistance à la mise en scène pour l’opéra Le 4e enfant-lune, de Oriol Tomas et pour la pièce Dieu est un DJ (insanë avec le soutien de la SAT, m.e.s. Vincent de Repentigny et Julien Brun). (mise à jour: 2012-04-26)

  10. C_germain_bio

    Catherine Germain

    direction technique

    Fraîchement diplômée du programme de production de l’École nationale de théâtre du Canada (2012), Catherine Germain en est à sa deuxième collaboration avec le metteur en scène Francis Richard. Après un stage comme assistante de production au Théâtre d’Aujourd’hui en automne 2011, elle y revient, avec Le mécanicien de Guillaume Corbeil, en tant que directrice technique. (mise à jour: 2012-04-26)

  11. J_poirier-chang_bio

    Jessica Poirier-Chang

    recherche et création

    Diplômée de l’École nationale de théâtre du Canada (2006). Conceptions : La cerisaie (costumes, Théâtre Rouge); Vassa, Marie Stuart, Un tramway nommé Désir (costumes, Théâtre du Rideau Vert); Dangerous Liaisons (costumes, Segal Theatre); Crime and Punishment, l’opéra Il Mondo della Luna (costumes, Monument-National); Rice Boy, The Best Brothers (costumes, Stratford Shakespeare Festival) ; Henry V (conceptrice de costumes associée, Stratford Shakespeare Festival); Shout Sister, Having Hope at Home (décors et costumes, Globe Theatre) ; Palmer Park (décors, Stratford Shakespeare Festival) ; Le chien, la nuit et le couteau (décors et costumes, salle André-Pagé). Autres : Assistante aux costumes pour Le dragon bleu et Das Rheingold, mis en scène par Robert Lepage. Films : Mirror Mirror (département de costumes); Immortals, Moth Diaries, The Expatriate, Warm bodies (département de décors). (mise à jour: 2012-04-24)

Le mécanicien est une création d’Aquilon Théâtre.

Crédits photos : Visuel(s) du spectacle : Neil Mota et Deux Huit Huit / Pierre-Luc Léveillé : Maxime Tremblay / Guillaume Corbeil : Maxime Côté / Ariel Harrod : Geneviève Carobene / Francis Richard, Anne-Hélène Prévost, Vincent de Repentigny, Adam Provencher, Émilie Martel, Catherine Germain : Maxime Côté / Jessica Poirier-Chang : Robin Veret

Sb2011
Théâtre d'Aujourd'hui sur Facebook
  1. Bouton_restau_08-09
  2. Bouquinerie
  3. Fauchois
  4. Logo-bmo
  5. Bell
  6. Logo-hydro
  7. Logo-devoir
  8. Logo-calq
  9. Logo-canada-council
  10. Logo-conseil-arts-mtl-_1_
  11. You-tube
  12. Facebook
  13. Logo-twitter