Télécharger Flash Player pour voir la galerie de photos

Roche, papier, couteau...

Marilyn Perreault

une création du Théâtre I.N.K.
en résidence à la salle Jean-Claude-Germain

Salle Jean-Claude-Germain

du 6 au 24 novembre 2007

en supplémentaire le 17 novembre 2007

  1. M_perreault_tn
    texte
  2. M_dumesnil_tn
    mise en scène
  3. E_archambaudoin_tn
    interprétation
  4. Ca_cote_tn
    interprétation
  5. Da_despres_tn
    interprétation
  6. E_gadouas_tn
    interprétation
  7. A_ranger_tn
    interprétation

Création

  1. mise en scène Marc Dumesnil
  2. assistance à la mise en scène et régie Émanuelle Langelier
  3. décor Vano Hotton
  4. costumes Sarah Balleux
  5. éclairages Martin Gagné
  6. musique Martin Marier

Résumé

Dans un village isolé de l’Extrême-Nord, cinq jeunes clandestins sont arrivés par cargo, enfermés depuis un mois dans un conteneur. Seule à comprendre le langage qu’ils parlent, Mielke les prendra en charge, sans se douter de tout ce que cela implique. Dans ce pays où tout se dit à mots feutrés, un étrange secret prendra du temps avant d’être dévoilé. Assez pour mettre en danger la vie de ceux qui croyaient que ce petit village de 500 armes, coincé entre Advitam et Ternam, était le seul endroit sur terre où l’on avait encore la possibilité de finir ses jours paisiblement. Entre bouteilles de vodel, sacs de glue et parties de roche-papier-couteau, la vie de ces cinq petits écorchés, tout comme celle des habitants du village, sera-t-elle meilleure dans cette contrée où il fait toujours froid ?

Filetblanc
P_roc_6 P_roc_3

En savoir plus

Jeux dangereux
Daphné Angiolini, Voir Montréal, 8 novembre 2007
Les ravages du déracinement
Claudia Larochelle, Le Journal de Montréal, 17 novembre 2007

Extraits de critiques

Daphnée Angiolini, Voir Montréal, 6 novembre 2007
« Roche, papier, couteau… est un bouleversant huis clos sur la souffrance humaine.»

Anabelle Nicoud, La Presse, 12 novembre 2007
« Un texte qui frappe par sa langue brusque, qui happe, par sa dureté, le spectateur. […] Roche, papier, couteau… est une pièce qui met mal à l’aise, par ce dont elle parle, et la façon dont elle en parle. […] Un choix sans concessions qui force le respect.»

Alexandre Cadieux, Le Devoir, 12 novembre 2007
« … la rencontre entre la langue inventive de l’auteure, un environnement visuel et sonore envoûtant et une distribution complètement investie nous apparaît particulièrement riche et cohérente…»

Fanny Bellefeuille, La Grande Époque, 14 novembre 2007
« C’est dans une belle aventure que nous entraîne le Théâtre I.N.K., encore une fois […] que ce soit au niveau de l’écriture de Marilyn Perreault que du jeu des comédiens.»

En laboratoire

Filetblanc
P_roc_7 P_roc_8

Biographies

  1. M_perreault_bio

    Marilyn Perreault

    texte

    Diplômée de l’option théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe en tant que comédienne, Marilyn Perreault partage sa vie professionnelle entre l’interprétation, l’écriture et la mise en scène. Comme comédienne physique, elle a joué dans plusieurs productions de DynamO Théâtre, dont Mur-Mur, Lili, Le Grand méchant loup et Faux Départs. En 2005, elle est mise en nomination pour le Masque interprétation féminine pour le rôle de H. Da! dans Faux Départs. Au théâtre, on a également pu la voir dans Ainsi parlait mis en scène par Frédérick Gravel et Étienne Lepage, (piece) Robin et Marion, L’effet du temps sur Matèvina, La robe de Gulnara, La cadette et Les apatrides au Théâtre I.N.K., Britannicus now au Théâtre du Double Signe, Vipérine du Projet Mü, 8 femmes des Productions Jean-Bernard Hébert, La migration des oiseaux invisibles avec la compagnie Mathieu, François et les autres… et À quelle heure le punch? au Théâtre St-Sauveur. En tant qu’auteure, elle a signé les pièces Les apatrides, Roche, papier, couteau… et Britannicus now (la première publiée chez Dramaturges Éditeurs et les deux autres chez Lansman Éditeur) ainsi que Lignedebus (dont elle a également fait la mise en scène), Nobridgetown et Entre A et C il y a B. Sa pièce Britannicus now a été lauréate du Prix Louise-LaHaye. (mise à jour: 2014-05-06)

  2. M_dumesnil_bio

    Marc Dumesnil

    mise en scène

    Marc Dumesnil a terminé l’Option Théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe en 1997. On a pu le voir à la télé dans Les Bougon et La grande expédition. Au théâtre, il a joué dans White trash mis en scène par Stéphane St-Jean, Veillée funèbre mis en scène par Manon Lussier et L’aventure en cascade mis en scène par Mario Borges. Marc donne aussi des cours de théâtre au Collège Jean De La Mennais depuis huit ans, ce qui lui a permis de développer sa passion pour la mise en scène. Il est ainsi passé du passionné au professionnel avec Le malentendu d’Albert Camus à la Salle Fred-Barry en février 2002 pour suivre avec deux productions qui ont été récompensées à la soirée des Masques : L’espace entre nous de Nico Gagnon et Julie Deslauriers au Petit Théâtre du Nord et Les Apatrides de Marilyn Perreault à Espace libre. Avec sa compagnie de production Travelling Théâtre ou avec les filles du Théâtre I.N.K, il poursuit son travail de metteur en scène tout en se gardant, à l’occasion, du temps pour jouer. (mise à jour: 2010-04-19)

  3. E_archambaudoin_bio

    Éloi Archambaudoin

    interprétation

    Éloi Archambaudoin a complété un B. A. spécialisé en théâtre à l’Université d’Ottawa avant d’aller parfaire sa formation à l’École nationale de théâtre du Canada. Dès sa sortie en 2004, il a joué le rôle du Narrateur dans la pièce de théâtre musicale Frères de sang, mise en scène par René Richard Cyr, présentée au Centre culturel de Joliette puis reprise chez Duceppe en 2006. À la télévision, il a fait des apparitions remarquées dans les séries 3 x Rien, Les Bougon, René et il prête sa voix à de nombreux documentaires. L’automne prochain, il sera de la distribution de Ah! la vache, prochaine création du Théâtre de l’Œil présentée à la Maison théâtre. (mise à jour: 2010-04-19)

  4. Ca_cote_bio

    Catherine-Amélie Côté

    interprétation

    Depuis sa sortie de l’École nationale de théâtre en 2005, Catherine-Amélie Côté a collaboré à plusieurs créations théâtrales à Montréal, Québec et Toronto. Elle était entre autres Lonele dans Roche, papier, couteau de Marilyn Perreault, la Jeune fille dans la bouleversante pièce Endormi(e), de Pascal Brullemans et Nini Bélanger, de même que la truculente Kate dans Les guerriers Facebook, mis en scène par Justin Laramée. Nous l’avons aussi vue dans Les mondes possibles de John Mighton, une production du Théâtre de Quat’sous, dans Mika l’enfant pleureur, spectacle pour enfants de Pascal Chevarie mis en scène par Eric Jean, ainsi que dans Jardins secrets de Véronique Côté et Steve Gagnon, dans le cadre du grand déambulatoire Où tu vas quand tu dors en marchant, orchestré par Frédéric Dubois pour le Carrefour international de théâtre de Québec. À la télévision, elle a fait un passage remarqué dans la télésérie 19:2, où elle interprétait Justine, la femme battue du policier Jean-Marc Brouillard. (mise à jour: 2012-04-23)

  5. Da_despres_bio

    David-Alexandre Després

    interprétation

    Diplômé en 2002 du Conservation d’art dramatique de Montréal, David-Alexandre Després a un parcours théâtral déjà bien étoffé. Ainsi, vous avez sûrement eu l’occasion de le voir dans l’une ou l’autre des productions auxquelles il a participé soit Méphisto de la Société Richard III, Panda panda du Théâtre en l’Air, Toutou rien du collectif Qui va là?, Amour et protubérances des Porteuses d’Aromates, Oh les beaux jours de l’Absolu Théâtre ou dans Hôtel du libre échange au TNM. Si vous êtes fervent d’émissions jeunesse, vous l’avez peut-être connu en DAD dans l’émission Banzai à Télé-Québec. L’an dernier, il a été de la distribution d’Ubu Roi au TNM et a participé à la création de sa pièce Vroom. (mise à jour: 2010-04-19)

  6. E_gadouas_bio

    Eve Gadouas

    interprétation

    Diplômée de l’École nationale de théâtre en 2005, Ève Gadouas a déjà une belle feuille de route. À la télévision, elle apparaît dans les téléromans les plus populaires tels que : L’Auberge du chien noir, Un homme mort, Les Bougon, Tout sur moi, Les rescapés et Rumeurs. Au cinéma, nous l’avons remarquée dans Je t’aime… attaché réalisé par Christian Fournier, L’âge des ténèbres de Denys Arcand, Écho de Gian D’Ornellas, Cosmos de Marie-Julie Dallaire et Polytechnique de Denis Villeneuve. Au théâtre, elle a joué dans plusieurs pièces dont : Tout comme elle (m.e.s. Brigitte Haentjens), Fairy Queen (m.e.s. Ludovic Lagarde), Roche papier couteau (m.e.s. Marc Dumesnil), Le mariage de Figaro (m.e.s. Normand Chouinard) et Opium 37 (m.e.s. Éric Jean), joué en 2008 et repris en 2010. En janvier 2012, elle travaillera de nouveau avec Brigitte Haentjens, cette fois-ci dans une production de l’Opéra de quat’sous. (mise à jour: 2011-04-07)

  7. A_ranger_bio

    Annie Ranger

    interprétation

    Annie Ranger, comédienne et auteure, partage avec Marilyn Perreault la direction du Théâtre I.N.K. Elle a interprété la Dehors-Woman dans Les apatrides et Ali dans Roche, papier, couteau…. Sa première pièce, La cadette, présentée à la Salle Jean-Claude-Germain du Théâtre d’Aujourd’hui en 2006 a reçu une nomination pour le Masque de la Production Montréal. Elle présente au Festival du Jamais Lu, le 3 mai 2008, sa deuxième pièce L’effet du temps sur Matevina. (mise à jour: 2010-04-19)

  8. John_doe_bio

    Émanuelle Langelier

    assistance à la mise en scène et régie

  9. John_doe_gros

    Vano Hotton

    décor

    Diplômé en scénographie du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 1998, Vano Hotton conçoit en 2002 la scénographie de la création chorégraphique de Karine Ledoyen, Laque. On compte parmi ses dernières réalisations la conception scénographique de Macbeth à la Bordée en 2002, Le colonel et les oiseaux au Trident en 2003, Ubu Roi présenté à la Bordée, Aux portes du royaume au Trident en 2004, Lucille in the sky avec un diamant du Gros Mécano, L’écrit de L’Ubus théâtre en 2006 ainsi que de La forme des choses du Théâtre des Fonds de Tiroirs en 2007. Vano Hotton a également été assistant à la scénographie et aux accessoires pour La trilogie des dragons de Robert Lepage. (mise à jour: 2010-05-07)

  10. Jane_doe_grosse

    Sarah Balleux

    costumes

    Sarah Balleux travaille activement dans le milieu théâtral comme conceptrice de costumes. Depuis sa sortie de l’École nationale de théâtre du Canada (scénographie 2003), elle s’est vu confier la conception des costumes sur une vingtaine de productions : Jouliks du Théâtre d’Aujourd’hui, Le Comte de Monté Cristo du Théâtre Denise-Pelletier, Gagarin Way de Théâtre de La Manufacture, Coin St-Laurent et Beaver du Théâtre Urbi et Orbi, Les femmes savantes et Le Bourgeois gentilhomme du Théâtre Français de Toronto, Méphisto, roman d’une vie de la Société Richard III, Le diable en partage du Conservatoire d’art dramatique de Montréal, Doldrumbay du Théâtre de La Manufacture et Le dépit amoureux du Théâtre Advienne que pourra. Depuis septembre 2005, elle codirige une jeune troupe, qui a pour mission de présenter des projets histoire/théâtre dans la région de Lanaudière. En nomination à la Soirée des Masques 2005 pour les costumes de Méphisto, Sarah continue cette recherche subtile d’équilibres et de contrastes qui marquent les personnages autant que les acteurs qui les incarnent. (mise à jour: 2010-05-07)

  11. John_doe_gros

    Martin Gagné

    éclairages

    La lumière de Martin Gagné se démarque par son efficacité et sa simplicité. Parmi ses récentes réalisations comme concepteur d’éclairages, mentionnons Le baiser de Johanne Madore, Inuussia, la femme phoque d’Hélène Ducharme (Théâtre Motus), Comme une odeur de muscles de Fred Pellerin (Coups de Théâtre), Cette fille-là de Joan MacLeod (Théâtre du Grand Jour), Bacchanale d’Olivier Kemeid (Théâtre d’Aujourd’hui), Isberg de Pascal Brullemans (Théâtre Le Clou), Le vieux Thomas d’Hélène Langevin (Bouge de là), Le problème avec moi de Larry Tremblay (Espace libre) et Texas de François Létourneau. Il est un collaborateur récurrent du Théâtre I.N.K. et a aussi participé aux créations de deux textes de Marilyn Perreault : Roche, papier, couteau… et Les apatrides, qui lui a valu une nomination pour le Masque des meilleurs éclairages. (mise à jour: 2010-05-07)

  12. John_doe_gros

    Martin Marier

    musique

    Diplômé en 2002 au Baccalauréat en musique (composition électroacoustique) à l’Université de Montréal, il remporte en 2001 le concours des jeunes compositeurs de Radio-Canada dans la catégorie électroacoustique (Avec ou sans parapluie). En 2002, il expose son installation sonore À vélo à la fonderie Darling. Il collabore régulièrement avec NITROFilms, une jeune compagnie de production. Il a fait pour eux la musique de trois courts-métrage : Infini, L’étranger et Petit dimanche. Assistant-compositeur pour Benoît Charest de 2004 à 2006, il œuvre également dans le milieu du théâtre auprès de la Putto machine et du Théâtre I.N.K. Il est dernièrement retourné aux études avec l’idée de terminer une maîtrise sur le rapport geste-son en musique électronique. (mise à jour: 2010-05-07)

Roche, papier, couteau… est une création du Théâtre I.N.K.
en résidence à la salle Jean-Claude-Germain.

  1. Logo_theatre_ink

Remerciements : Cette production a bénéficié de résidences au Théâtre d’Aujourd’hui et à la Maison de la culture Plateau-Mont-Royal.

Crédits photos : Marilyn Perreault, Annie Ranger : Marc Dussault / Catherine-Amélie Côté : Francis-William Rhéaume

Sb2011
Théâtre d'Aujourd'hui sur Facebook
  1. Facebook
  2. Twitter
  3. Bouquinerie
  4. Bouton_restau_08-09
  5. Fauchois
  6. Logo-bmo
  7. Logo-hydro
  8. Logo_devoir_2_
  9. Logo-calq
  10. Logo-canada-council
  11. Logo-conseil-arts-mtl-_1_
  12. Dliche