Conseil d'administration

Conseil d'administration
Le conseil d’administration du CTD'A est constitué de bénévoles généreux et passionnés qui veillent à la pérennité de cette institution culturelle à la mission unique.

Composition


Comité exécutif
 

Stella Leney, Présidente
Directrice Environnement et affaires corporatives, Hydro-Québec

Stella Leney a obtenu un baccalauréat en sciences juridiques de l’Université du Québec à Montréal en 1978, puis un diplôme en sciences administratives de l’Université McGill en 1982. Elle est membre du Barreau du Québec. En 1993, madame Leney a été nommée secrétaire adjointe d’Hydro-Québec et de ses filiales. En 2004, elle est devenue directrice principale Environnement et Affaires corporatives.
 



Roger Renaud, Vice-Président
President Canada, Manulife Asset Management

Roger Renaud est président d’ Investissements Standard Life Inc. depuis 2006 ; il en est administrateur depuis 1998. Roger est entré au service du groupe Standard Life en 1991 et, au fil des ans, il a assumé des responsabilités de plus en plus importantes, tant à l’égard de Standard Life Canada que d’Investissements Standard Life Inc. Il a notamment été responsable du marketing et de développement commercial d’ Investissements Standard Life Inc. Et, depuis 1991, il dirige l’équipe des services d’investissement en poste à Montréal, Toronto et Calgary. Roger a aussi joué un rôle clé dans la stratégie reliée aux affaires à cotisation déterminée de Standard Life Canada, dont il a été le premier vice-président, régimes d’épargne et de retraite avant de se joindre à temps plein à Investissements Standard Life Inc. en 2005. Il a grandement contribué au succès de Standard Life Canada ainsi qu’au renforcement de sa présence sur le marché. Pendant une période de sept années avant son entrée au servie du groupe Standard Life, Roger a bâti sa réputation dans l’industrie des services financiers en occupant des postes clés chez d’importants courtiers en placements. Il agit régulièrement comme conférencier dans différents milieux de l’industrie. Roger est titulaire d’un B.Sc. (actuariat) de l’Université Laval et il possède le titre d’analyste financier agréé. Il a aussi suivi le Program of Management Development de la Harvard Business School.
 



Gladys Caron, Trésorière
Présidente, Gladys Caron Communication inc.

Madame Gladys Caron a principalement œuvré dans le domaine des communications et du marketing durant sa carrière. Elle s’est joint à la Banque Laurentienne en 2002, comme directrice des communications. Elle y a ensuite occupé le poste de directrice principale, Commercialisation avant d’être nommée vice-présidente, Affaires publiques, communications et relations avec les investisseurs en septembre 2004. Avant d’entrer à la Banque Laurentienne, madame Caron était directrice des communications et du marketing au sein de la firme d’ingénierie Roche ltée, Groupe-conseil. Madame Caron a toujours eu à cœur de s’impliquer au sein de la société, que ce soit durant ses études ou au cours de sa vie professionnelle. Elle a notamment été présidente du chapitre Québec du Mouvement québécois de la qualité et vice-présidente du Mouvement des jeunes entreprises du Québec métropolitain.
 



Guy-François Lamy, SECRÉTAIRE 
Vice-président, Travail et affaires juridiques, CPQ (Conseil du patronat du Québec)

Avocat en droit du travail et droit public cumulant plusieurs années de pratique dans les secteurs public et privé, Guy-François Lamy représente aujourd'hui les employeurs dans les grands dossiers de politiques publiques les concernant. Il siège à plusieurs comités et instances en matière de travail, notamment au sein de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail, du Comité consultatif du travail et de la main d’œuvre et de l’Organisation internationale du travail. Il agit par ailleurs à titre de porte-parole et commentateur dans les médias et d’autres tribunes publiques. En outre, il est professeur à l’École du Barreau du Québec.
 



Administrateurs / Administratrices


Jean Bard, Administrateur
Scénographe

Issu de l’École nationale de théâtre du Canada, Jean Bard travaille sur les scènes montréalaises depuis plus de 25 ans. On lui doit plus de 150 scénographies, au théâtre surtout, mais aussi à l’opéra, en variété, en chanson populaire. Au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, où il est un collaborateur assidu, on a (entre autres) vu son travail dans Belles-Sœurs (Michel Tremblay, René Richard Cyr, Daniel Bélanger), Jouliks (Marie-Christine Lê-Huu, Robert Bellefeuille), Le bruit des camions dans la nuit (Martin Pouliot, Michel Bérubé) et Ennemi public (Olivier Choinière). On se souviendra par ailleurs de ses scénographies de La dame aux camélias (Robert Bellefeuille, au TNM.), La charge de l’orignal épormyable (Lorraine Pintal, au TNM) et Le traitement (Claude Poissant, Théâtre PàP). Il est un fidèle collaborateur de metteurs en scène aussi chevronnés que Denise Filiatrault, Claude Poissant, Normand Chouinard, Robert Bellefeuille, Lorraine Pintal et Geoffrey Gaquère. Jean Bard est également membre du conseil d’administration du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui.



Sylvain Bélanger, Administrateur
Codirecteur général et directeur artistique, Centre du Théâtre d’Aujourd’hui

Sylvain Bélanger est né en 1972, à Montréal. Il a été diplômé de l’École nationale de théâtre en 1997, où il enseigne depuis 2008. En 2012, il est nommé à la barre du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. Il est un directeur artistique passionnant et engagé. Tant au Théâtre du Grand Jour qu’au Théâtre Aux Écuries, deux théâtres dont il est cofondateur, son instinct et sa sensibilité en ont fait une personnalité incontournable du paysage théâtral québécois. Il est notamment reconnu pour ses mises en scène de Cette fille-là (Joan MacLeod), Moi chien créole (Bernard Lagier) accueillie entre autres à la Comédie Française, Félicité (Olivier Choinière), Yellow Moon (David Greig), Les mutants (idée originale de Sylvain Bélanger et Sophie Cadieux), L’enclos de l’éléphant (Étienne Lepage), Billy (les jours de hurlement) (Fabien Cloutier) ou encore Comment s’occuper de bébé (Dennis Kelly), J’accuse (Annick Lefebvre) et Unité modèle (Guillaume Corbeil). Ses spectacles ont été acclamés tant par le milieu théâtral que par la critique. Sa reconnaissance l’a mené à collaborer avec le Centre d’essai des auteurs dramatiques (CEAD) et le Conseil des arts du Canada comme jury, à siéger au Conseil d’administration du Conseil québécois du théâtre ou encore sur des comités du Conseil des arts de Montréal et du Conseil des arts et des lettres du Québec.
 



Michelle Courchesne, Administratrice
Conseillère, Ryan Affaires publiques

Michelle a cumulé des expériences professionnelles diversifiées qui lui confèrent le leadership et les habiletés requises pour exercer le coaching exécutif avec efficacité. Elle a dirigé de nombreuses équipes de direction, souvent multidisciplinaires, principalement dans un contexte de changements organisationnels importants. D’abord consultante en urbanisme auprès de nombreuses municipalités du Québec, elle est élue et devient membre du comité exécutif de Ville de Laval en 1981. En 1985, elle évolue dans le secteur financier au service de la syndication des nouvelles émissions d’actions et obligations pour tout le Canada chez Lévesque Beaubien, aujourd’hui Financière Banque Nationale. En 1988 à octobre 1995, à titre de sous-ministre au ministère de la Culture et des Communications, elle s’assure d’une gestion administrative efficace intimement liée aux enjeux stratégiques et orientations gouvernementales. De 1995 à 2000, elle dirige à titre de directrice générale l’Orchestre symphonique de Montréal aux prises alors avec de graves difficultés financières. En 2001, elle devient VP exécutrice ressources humaines, marketing et communication chez Cognicase, compagnie publique dans le secteur informatique qui compte 5,000 employés au Canada, aux Etats-Unis et en Europe. En avril 2003, elle amorce une longue carrière politique au sein du gouvernement libéral, où elle exerce de nombreuses fonctions d’importance, notamment à titre de ministre de l’Immigration, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l’Éducation, Présidente du Conseil du Trésor et Vice-Première ministre. Elle démontre alors son leadership ainsi que son habileté à concilier enjeux politiques, gestion administrative et gestion du changement, souvent dans des contextes de crises hautement médiatisés. Aujourd’hui elle est « coach exécutif » auprès de dirigeants d’entreprises et pigiste en conseils stratégiques. Au cours de sa carrière, Michelle a aussi œuvré comme membre de plusieurs conseils d’administration, dont celui de la Banque Nationale du Canada, la Société Radio-Canada, la Chambre de Commerce de Montréal, Tourisme Montréal et l’École nationale de théâtre du Canada. Aujourd’hui, elle est membre du conseil de la Fondation des maladies mentales et aussi de la Fondation de l’Institut du Tourisme et de l’Hôtellerie du Québec.
 



Nathalie Ladouceur, Administratrice
Première directrice, Performance et évaluation, Investissements PSP

Nathalie Ladouceur s’est joint à Investissements PSP en 2015 et elle dirige les groupes de performance et d’évaluation. Avant de se joindre à Investissements PSP, elle a été l’associée responsable des services en évaluation d’entreprises pour le bureau de Montréal, Québec et Ottawa d’Ernst & Young. Elle a également travaillé au sein des groupes d’évaluation et de vérification d’une société de services professionnels et au service de la comptabilité d’une banque de l’annexe II. Mme Ladouceur est titulaire d’un baccalauréat en sciences comptables de l’Université du Québec à Montréal et elle est comptable agréée (CPA, CA) et experte en évaluation d’entreprises (EEE). Elle a fait partie pendant plusieurs années du comité d’honneur pour le Lunch aux homards de Générations, événement bénéfice au profit de Générations, l’organisme à but non lucratif qui regroupe Tel-jeunes et LigneParents.
 



Diane Lafontaine, Administratrice
Vice-présidente adjointe, Marketing et communications, Financière Sun Life, Québec

Diane Lafontaine dirige les activités de communication et de marketing de la Financière Sun Life au Québec. À ce titre, elle pilote la stratégie et les actions de publicité, de relations publiques, de commandite et de philanthropie de l’équipe des communications au Québec. Auparavant à la Société Radio-Canada, Diane a, entre autres, occupé les fonctions de directrice des communications et de premier chef de la publicité (2007-2011). À ce titre, on lui doit notamment le lancement publicitaire et le positionnement de la marque TOU.TV. Comme chef des communications pour RDI et le secteur Information de la Télévision de Radio-Canada, de 2001 à 2007, elle s’est démarquée par son excellent jugement éditorial, son habileté à faire progresser l’image de la chaîne et sa gestion de crise durant les événements historiques du 11 septembre 2001, du jamais vu en information continue. Diane a entamé sa carrière dans le monde des communications au sein de diverses agences fédérales dont l’Office de la propriété intellectuelle du Canada, Industrie Canada et le ministère des Affaires étrangères. Diane a obtenu un baccalauréat en biologie et un baccalauréat en communications à l’Université d’Ottawa. Elle a également un diplôme de deuxième cycle en administration internationale obtenu en 1998 de l’École nationale d’administration publique. Diane siège aux conseils d’administration de la Fondation Québec Jeunes qui aide les jeunes en difficulté et du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. Elle est aussi partenaire de la table des idées du Chaînon. Elle est également membre de la campagne majeure de financement de Jeunes musiciens du monde.
 



Etienne Langlois, Administrateur
Codirecteur général et directeur administratif, Centre du Théâtre d’Aujourd’hui

Etienne Langlois est titulaire d’une maîtrise en management des entreprises culturelles des HECMontréal ainsi que d’un Baccalauréat en communication de l’UQÀM. Il cumule de nombreuses expériences de direction générale et de direction administrative. Il a notamment travaillé à l’Usine C, au Théâtre de l’Opsis ainsi qu’au Festival OFF.T.A. Il a été directeur administratif du Théâtre du Grand Jour, du Théâtre de la Pacotille et du Théâtre Sans Domicile Fixe.
 



Lucie Leclerc, Administratrice
Présidente, directrice générale, BIP (Bureau d’Intervieweurs Professionnels inc.)

Lucie Leclerc est présidente directrice générale du Bureau d’Intervieweur Professionnel depuis l’achat en 1988 de la compagnie, fondée en 1976. L’année suivante, elle acheta une deuxième compagnie, Multi Réso qu’elle revendit en 1991 pour se concentrer exclusivement au développement de BIP. Détentrice d’une maîtrise en musique et d’une formation en communications et en marketing, Lucie Leclerc dirige son entreprise avec la passion et la minutie d’un chef d’orchestre. Le développement de l’entreprise qu’elle poursuit s’appuie autant sur des contenus de recherche et des méthodes quantitatives et qualitatives rigoureuses que sur des outils de recherche, de traitement et d’analyse à la fine pointe technologique. Par le rayonnement qu’elle lui a insufflé, Lucie Leclerc a positionné BIP parmi les chefs de file des entreprises québécoises indépendantes, tout en lui conservant sa dimension humaine. Au fil des années, elle a su constituer et mobiliser une équipe compétente, stable, dont le travail est orienté vers l’obtention des résultats et la satisfaction client. En plus de posséder un esprit d’entrepreneurship, Lucie Leclerc est reconnue dans le milieu de la recherche pour son dynamisme, sa rigueur, son pouvoir de mobilisation et sa capacité de gérer des projets de recherche complexes et audacieux contribuant ainsi à l’essor de l’entreprise. Elle siège aussi au conseil d’administration de l’ARIM, l’association de la recherche et de l’intelligence marketing (ARIM) pour le Québec. Toujours animée par la passion de son métier et des affaires, elle partage ces passions avec deux autres qu’elle a depuis toujours : la musique et le théâtre. Pianiste chevronnée, elle a déjà participé à la création de plusieurs œuvres musicales contemporaines ainsi qu’à des concerts et enregistrements à la radio pour des œuvres classiques et aux soirées Bénéfices du Théâtre d’Aujourd’hui en tant que comédienne. C’est maintenant à titre de présidente du conseil d’administration du Nouvel ensemble moderne, orchestre reconnu internationalement, présidente du conseil d’administration du Théâtre Debout et membre du Conseil d’administration du Théâtre d’Aujourd’hui qu’elle poursuit son implication dans le milieu des arts.
 



Sylvie Léonard, Administratrice
Comédienne

Depuis maintenant 40 ans, Sylvie Léonard ne cesse de marquer notre univers artistique, et ce, tant au théâtre qu’à la télévision. Comédienne aux multiples talents, elle participe à quelques séries pour enfants, dont Bof et cie et Traboulidon, ainsi que dans plusieurs télé-théâtres, soit L'école des femmes de Molière et L'épreuve de Marivaux. Sylvie Léonard s’illustre également dans un nombre impressionnant de grandes téléséries, telles que Terre humaine, L’héritage, Montréal PQ et L’amour avec un grand A. On se souviendra toujours de son personnage de “la fille” dans la marquante série humoristique Un gars, une fille, rôle qui lui vaudra quatre prix Gémeaux (meilleure interprétation dans une série humoristique en 1998,1999, 2000, 2002 et meilleur auteur de série humoristique aux côtés de Guy A. Lepage en 1999). Sa carrière se poursuivra ensuite avec des performances au sein de Vice caché, Le monde de Charlotte (devenu Un monde à part), Casino, les Sœurs Elliot et Gentleman, série pour laquelle son travail sera également souligné par le prix Gémeaux du meilleur rôle de soutien dans une série dramatique. Cette année, nous pouvons la suivre dans Ruptures, où elle incarne le personnage de Mireille, une mère à la fois touchante et colorée. Au cinéma, nous avons pu la voir, entre autres, dans La vie après l’amour, Karmina II, Que Dieu bénisse l’Amérique, Tante Aline, et L’Âge des Ténèbres. Si Sylvie Léonard ne cesse de s’illustrer sur nos écrans, son parcours théâtral n’en est pas moins impressionnant. Depuis son tout premier rôle sur les planches, elle participe à plus de trente pièces à succès, telles que Oncle Vania de Tchekhov, Les bas fonds de Gorki, Pygmalion de Bernard Shaw, Le triomphe de l’amour de Marivaux, Le bourgeois gentilhomme de Molière, ainsi que plusieurs pièces du répertoire québécois, dont La charge de l’orignal épormyable de Claude Gauvreau, Le facteur-réalité de René Gingras, Des yeux de verre de Michel Marc Bouchard, et Bachelor de Louis Saïa. Au cours des dernières années, elle montera sur les planches pour y jouer des pièces telles que Le bourgeois gentilhomme, Les femmes savantes, et Jackie, un monologue éponyme d’Elfriede Jelinek dans lequel incarnera avec brio la légendaire Jaqueline Kennedy Onassis. Encensée par les critiques, ceux-ci lui décerneront le prix d'interprétation féminine – Montréal (AQCT). Sa plus récente performance est celle de Suzanne, rôle titre des Deux voyages de Suzanne W, qu’elle jouera à l'Espace Go ainsi qu’à Paris.
 



Marie-Chantale Lortie, Administratrice
Directrice Communications et marketing, Centre du marketing, des communications et des activités internationales du Québec , Société canadienne d’hypothèques et de logement, Centre d’affaires du Québec

Marie-Chantale Lortie a plus de 20 ans d’expérience dans les communications et le marketing. En tant que directrice communications et marketing à la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) depuis 1998, elle a acquis une solide expérience de gestionnaire au sein d’une des plus importantes sociétés d’État fédérales. Auparavant, madame Lortie a travaillé comme directrice communications et marketing pour Bell Canada et pour l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO). De plus, elle a œuvré à l’Agence canadienne de développement international (ACDI) et au Ministère de la Défense nationale du Canada, à promouvoir les programmes internationaux du gouvernement du Canada. Madame Lortie a aussi été membre du conseil d’administration et membre fondatrice du Groupe des Cent. Elle est titulaire d’un MBA des HEC Montréal et mère de quatre enfants.
 



geneviève morin, administratrice
Courtier en assurance de dommages des entreprises, Analyste financier cautionnement, MP2B Assurance

Geneviève Morin est copropriétaire du cabinet d’assurance de dommages lavallois MP2B Assurances Inc. où elle agit en tant que directrice du département cautionnement. Depuis les dix dernières années, elle a cheminé dans cette industrie chez différents assureurs pour arriver dans le réseau du courtage en 2013. Elle est diplômée du B.A.A. de la Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval. Ayant à cœur la problématique frappante de la relève en assurances, elle s’est impliquée pendant plus de cinq ans, notamment à titre de présidente provinciale, au sein de l’Association de la relève en Assurances du Québec. Elle a également siégé les deux dernières années au conseil d’administration de la Coalition pour la promotion des professions en assurance de dommages.