Oreille, tigre et bruit

d'Alexis Martin

une production du Théâtre d'Aujourd'hui

Salle principale

du 1er au 26 avril 2008


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Hubert Alain est animateur de radio. Sur le plateau de son émission, Le cercle de Montréal, il reçoit des romanciers, des chercheurs, des universitaires... des personnages qui tiennent et retiennent des discours. Hubert Alain entend donc beaucoup de mots. Des tonnes de mots. Mais il entend aussi un bruit. Un bruit de fond que ni lui, ni son médecin n’arrivent à expliquer. Est-ce que c’est possible qu’il y ait une quantité limitée de mots… de sons qu’on puisse absorber ? Je veux dire, peut-être, que si on dépasse, si on crève un certain plafond, l’oreille bloque. Hubert Alain est saturé. Quand il se lève la nuit pour profiter du silence, il réveille, malgré lui, sa femme Claire et la nécessaire communication recommence. Et dans son oreille, il y a toujours le même bruit. Oreille, tigre et bruit déborde de fantaisie, de sens et de non-sens. C’est une pièce qui déroute et amuse. Un texte qui pose avec humanité le problème de l’hypercommunication.

texte Alexis Martin mise en scène Daniel Brière interprétation Christian Bégin, Éloi Cousineau, Evelyne De la Chenelière, Patrick Drolet, Fanny Mallette, François-Étienne Paré assistance à la mise en scène et régie Nadia Bélanger décor Jonas Veroff Bouchard costumes Claire Geoffrion éclairages Nicolas Descoteaux musique originale John Réa vidéo Yves Labelle

texte

Alexis Martin

mise en scène

Daniel Brière

interprétation

Christian Bégin

interprétation

Éloi Cousineau

interprétation

Evelyne De la Chenelière

interprétation

Patrick Drolet

interprétation

Fanny Mallette

interprétation

François-Étienne Paré

Puisqu’il faut sacrifier à cette coutume étrange qui consiste à demander à l’auteur ce qu’il pense de sa propre pièce, je répondrai que je ne la regrette pas, d’autant qu’elle est remise sur les rails par mon camarade Daniel Brière qui participa lui-même en tant que comédien à la création de ladite pièce dans des circonstances très sobres il y a de ça déjà plusieurs années. La pièce fut peu vue, bien jouée et assez aimée.

Quelles en sont les résonances aujourd’hui? Quels échos trouvera-t-elle en ce lieu très organisé du Théâtre d’Aujourd’hui? L’expérience est peut-être de se demander comment une création récente devient une œuvre vieille, à quel rythme, ou encore si le récent perdure plusieurs années?
Oreille, tigre et bruit est un morceau de théâtre que j’aime particulièrement, pour des raisons intimes et profuses.

Je souhaite simplement qu’elle trouve en vous un écho… sonore.
Prêtez-moi l’oreille encore une fois, je vous prie, et vous verrez !

Alexis Martin

Madame, Monsieur, bonsoir et bienvenue à cette représentation de Oreille, tigre et bruit.

Mon nom est François Carnavalet, je suis animateur culturel et j’ai eu l’immense plaisir et le grand privilège, en réponse à l’invitation du Théâtre d’Aujourd’hui, de mettre en espace le spectacle que vous verrez ce soir. Je tiens à souligner l’immense talent des interprètes qui ont plongé corps et âme dans cette œuvre magistrale. Un merci tout particulier à monsieur Alexis Martin, dramaturge et ami, pour nous avoir offert une œuvre à la fois visionnaire, cruelle et poétique.
Merci aux concepteurs qui ont relevé cet immense défi sans courber l’échine.
Alors que vous vous apprêtez à pénétrer dans la magie du théâtre, je vous laisse avec ces mots du poète Omar Kayyam :

C’est toi qui as cassé mon flacon, O mon Dieu.
Tu m’as fermé les portes du bonheur, mon Dieu.
Mon vin trempe le sol par ta faute. O mon Dieu.
Soit… mais serais-tu ivre par hasard, mon Dieu?…

François Carnavalet

« On rit beaucoup dès le début. [...] François Étienne Paré est formidable dans ce rôle là ! [...] Fanny Malette est merveilleuse.»
Catherine Perrin, C'est bien meilleur le matin

« François-Étienne Paré campe un émule de Bernard Pivot des plus convaincants. Fanny Mallette joue avec sensibilité l'épouse négligée. Quant aux autres rôles, c'est du bonbon pour les acteurs.»
Marie Labrecque Le Devoir

« L'humour, toujours intelligent, oscille entre le sens et le non-sens, entre la logique et l'absurde. Ce script signé Alexis Martin a beau avoir été écrit il y a 10 ans, il n'a rien perdu de sa saveur.»
Bruno Lapointe, Le Journal de Montréal

« Rien n’a vieilli dans ce texte brillant qui, nous devons le constater maintenant, était avant-gardiste. [...] Je lève mon chapeau à Christian Bégin pour l’interprétation de quatre personnages aux tons totalement opposés et à François-Étienne Paré pour tenir admirablement bien le rôle central.»
Pierre-Luc Gagnon, Dimanchematin.com

Nouvelle

Publié le 15/09/08

Alexis Martin, lauréat du Prix auteur dramatique Banque Laurentienne

Le CTD'A et Banque Laurentienne sont fiers d’annoncer que les abonnés ont choisi le texte de l'auteur Alexis Martin, Oreille, tigre et bruit, qui remporte le Prix auteur dramatique Banque Laurentienne, assorti d’une bourse de 10 000$, pour la saison 07/08. 

Production

une production du Théâtre d'Aujourd'hui