Chansons pour filles et garçons perdus

Stonerie poétique imaginée par Loui Mauffette

Une création du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui en coproduction avec la Place des Arts et en collaboration avec Attitude locomotive

Salle principale

du 23 avril au 4 mai 2019


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Loui Mauffette est un enfant des années soixante. Une partie de son cœur n’a pas vieilli : un père animateur à la radio avec ses Soirs qui penchent, des visites notoires à la maison familiale, des illuminations au bord du fleuve, des chagrins inconsolables... Et surtout des souvenirs hauts en couleur, trop imprégnés dans sa mémoire pour disparaitre aujourd’hui.

Spectacle jubilatoire et éclaté, Chansons pour filles et garçons perdus est une stonerie poétique imaginée par Loui Mauffette. Il rassemble une douzaines d’interprètes qui portent la parole de poètes et d’auteurs québécois et célèbrent les mots et la poésie comme ultime objet de dépassement.  

idée originale, direction artistique et mise en scène Loui Mauffette mise en scène et interprétation Benoit Landry interprétation Nathalie Breuer, Kathleen Fortin, Émilie Gilbert, Roger La Rue, Pierre Lebeau, Jean-Simon Leduc, Gabriel Lemire, Macha Limonchik, Mylène Mackay, Catherine Paquin Béchard, Jean-Philippe Perras, Adèle Reinhardt, Marie-Jo Thério interprétation, direction musicale et musique originale Guido Del Fabbro interprétation - enfant Luc Papacotsia interprétation - enfant (en alternance) Florence Bourbeau, Samuelle Gaudette, Simone Noppen, Félixe Savage assistance à la mise en scène et régie Marjorie Bélanger scénographie et accessoires Clélia Brissaud conseil artistique aux costumes Mario Davignon accessoires Mélissa Larchevèque éclairages Alain Lortie recherche dramaturgique Johanne Haberlin assistance à la régie générale Paméla Dumas régie de plateau Annie Préfontaine assistance aux éclairages Flavie Lemée direction technique Charles-Antoine Bertrand-Fontaine

idée originale, direction artistique et mise en scène

Loui Mauffette

mise en scène et interprétation

Benoit Landry

interprétation

Nathalie Breuer

interprétation

Kathleen Fortin

interprétation

Émilie Gilbert

interprétation

Roger La Rue

interprétation

Pierre Lebeau

interprétation

Jean-Simon Leduc

interprétation

Gabriel Lemire

interprétation

Macha Limonchik

interprétation

Mylène Mackay

interprétation

Catherine Paquin Béchard

interprétation

Jean-Philippe Perras

interprétation

Adèle Reinhardt

interprétation

Marie-Jo Thério

interprétation, direction musicale et musique originale

Guido Del Fabbro

assistance à la mise en scène et régie

Marjorie Bélanger

scénographie et accessoires

Clélia Brissaud

accessoires

Mélissa Larchevèque

éclairages

Alain Lortie

recherche dramaturgique

Johanne Haberlin

direction technique

Charles-Antoine Bertrand-Fontaine

Juste de l’amour.
Juste de l’amour.
Juste de l’amour.
Mais comment ? 
En fréquentant les poètes vivants ou disparus pour apaiser notre fin du monde…
Chansons pour filles et garçons perdus, titre emprunté avec une légère insolence à une chanson de mon papa. 
Chansons pour filles et garçons perdus, c’est l’alphabet du cœur, 
de l’enfance et de l’imprévisible fin…

Les débordements de l’âme humaine 
avec ses déroutes, 
ses paradoxes, 
ses labyrinthes. 

Au pays des 50 ans du Théâtre d’Aujourd’hui, quel privilège de pouvoir créer et chanter… Célébrer une nouvelle aventure poétique, intime, débridée. 
Tout en se faisant ami des tornades !

Grand merci à Sylvain Bélanger et à toute la magnifique famille de ce beau théâtre !
Merci à Marjorie Bélanger, amie accompagnatrice de tous mes spleens,
pour la patience et la grande confiance.

Merci à l’ange paratonnerre Benoit Landry de conduire avec moi la belle et folle voiture et d’arroser votre carré de sable !!!

Immense reconnaissance à tous les artistes, aux concepteur.trice.s, aventurier.ère.s et ami.e.s pour vos précieuses intuitions. 

À tous mes passeurs de poésie, recevez ma gratitude, mon amour et mon admiration. 

Enfin, à vous, chers spectateurs, merci infiniment d’avoir laissé vos GPS au vestiaire 
et d’entrer dans cette forêt des mots avec tout l’abandon nécessaire. 
Immense bonheur de partager avec vous cette pluie de contradictions humaines. 

Tendrement et affectueusement,

Loui Mauffette 
 

IL FAUT IMAGINER Loui Mauffette faire jouer des disques vinyle de Fabienne Thibeault ou de Monique Leyrac au milieu des pommiers à Franklin, et agiter le doigt à chaque fois qu’approche une phrase qu’on ne doit pas manquer. Il faut l’entendre se souvenir de cette fête au bord du lac où untel était arrivé en pleine nuit, de ce Noël où telle autre chantait au piano, de ce spectacle mythique à la Place des Arts en 1975, de la fois où Diane Dufresne avait dit ceci, où André Gagnon avait fait cela …

Il faut l’entendre parler de son enfance, de son père poète, de sa mère qu’il chérissait. Sa mère… Il faut l’entendre parler de sa mère.

Il faut se plonger dans les montagnes de textes qui peuplent nos appartements pendant les mois de gestation des spectacles que nous créons ensemble depuis toutes ces années. S’aventurer dans cet espace intangible qui existe entre les mots, entre les êtres, cet espace du coeur où se joue l’essentiel, « l’invisible » comme aime l’appeler Loui.

On a alors le sentiment réconfortant de venir de quelque part. Le sentiment d’être faits de tout ce qui nous a précédés. Le sentiment d’être reliés les uns aux autres par notre histoire.

En hommage à tous ces sculpteurs d’imaginaire collectif que sont les poètes, nous nous sommes appliqués à déterrer des trésors enfouis. Nous avons convié les fantômes du passé et les auteurs d’aujourd’hui à une grande fête des mots et des silences, une célébration du bonheur d’être ensemble.

Merci d’en faire partie!

Benoit Landry

« Leurs cris du cœur sont poignants, signifiants. Impossible d’y rester indifférent. »
Jean Siag, La Presse

« Un spectacle déjanté, différent des autres [...] ça vaut la peine pour redécouvrir nos poètes d'ici » 
Evelyne Charuest, Gravel le matin, ICI Radio Canada

« La mise en scène, cosignée par Loui Mauffette et Benoit Landry, est remplie de trouvailles » 
Samuel Pradier, Revue Jeu 

« Un spectacle vertinigeusement jubilatoire »
Francie Grimaldi, Samedi et rien d'autre, ICI Radio Canada

« Chansons pour filles et garçons perdus est un véritable happening où se mélangent le vers, la prose, la danse et la musique. Comme son titre l’indique, la « stonerie poétique » est sans doute la meilleure façon de qualifier la forme hybride de ce spectacle qui agit comme un remède au cynisme ambiant et comme une bonne dose de réconfort. » 
Sara Thibault, Montheatre 

« Les textes qui ont été choisis avec soin racontent des histoires, sont remplis de sentiments, d'émotions et d'humour. Dans une mise en scène endiablée signée Benoit Landry et Loui Maufette avec des comédiens formidables, le résultat apporte énormément de satisfactions »
Marie-Claire Girard, Le HuffPost Québec 

« Des moments de grâce se glissent aussi. Mentions spéciales à Marie-Jo Thério et son Fais-moi danser François Hébert, à Kathleen Fortin et à son charisme indéniable, et à Roger La Rue qui manie absurdité et mélancolie avec une aisance redoutable. »
Charleyne Bachraty, Les Artszé

« Pour servir ce voyage poétique de trois heures, 15 comédiens déclament, chantent, crient, dansent, s'enlacent ou s'émeuvent dans un carré de sable, qui se transforme selon les textes, au centre de la scène. Pierre Lebeau, Macha Limonchik, Kathleen Fortin et Marie-Jo Thério, entre autres, donnent magnifiquement vie à ces textes puissants et percutants. Un spectacle à ne pas rater. » 
Samuel Pradier, Échos Vedettes

« Soirée de douce folie où les mots d’ici brillent de mille feux dans un spectacle qui nous rappelle à quel point notre langue en est une de beauté et d’authenticité. »
Tan Bélanger, ARP Médias

« Un voyage haut-en-couleur, célébration de la vie, d'amours et d'aventures, chantés, dansés et interprétés par une ribambelle d’acteurs québécois, qui font de cette création délirante et déjantée, un incontournable de la saison théâtrale.»
Emmelyne Péault-Hampshire, atuvu.ca

« À la fin du spectacle, on voudrait poursuivre le trip de gang auquel on nous a conviés. [...] C’est alors une évidence : voir du beau, prendre part à de l’humanisme touchant est le plus beau cadeau qu’on puisse s’offrir. Et je souhaite ne plus jamais l’oublier pour en faire part à mes enfants. Je suis sortie du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui non pas bouleversée, mais transformée. »
Joëlle Mauffette, TPLMoms

« Les numéros s’enchaînent ensuite à une vitesse folle pendant près de deux heures. L’efficace mise en scène de Loui Mauffette et Benoit Landry dose habilement les moments de tendresse, de réflexion et de franche rigolade jusqu’à l’entracte festif. »
Penelope Jolicoeur, Mazrou

« Avec Chansons pour filles et garçons perdus, [Loui Mauffette] nous raconte une succession d’histoires et de vie qui prennent leurs ampleurs par une mise en scène impactante et enjouée. »
Thomas Monteil, Lien multimédia 
 

Place des Arts est le plus grand complexe culturel en arts de la scène au Canada. Elle produit, coproduit et diffuse des œuvres artistiques d'ici et d'ailleurs mettant en scène des artistes de la relève autant que de l’international, en collaboration avec des organismes artistiques et culturels, des producteurs et des créateurs.

Grâce à son Programme de résidences et de coproductions, soutenu par la Fondation de la Place des Arts, plusieurs artistes reçoivent chaque année un appui concret permettant la recherche, l'expérimentation et la création artistique.

Que ce soit en soutenant financièrement les créateurs, en mettant à leur disposition l’un de ses nombreux espaces de répétition ou en leur offrant une résidence technique en salle de spectacle, Place des Arts contribue activement à la vivacité du milieu culturel québécois.
 

Vidéo

Un avant-gout extraordinaire de Chansons pour filles et garçons perdus!

Loui Mauffette a réuni sa joyeuse bande d’interprètes pour vous en dire plus sur cette stonerie poétique à ne pas manquer!

Vidéo

Chansons pour filles et garçons perdus - Avant-gout

Petit cadeau avant les fêtes : entrez dans l'intimité de Loui Mauffette qui vous parle de Chansons pour filles et garçons perdus! Deux minutes de douceur qui vous en apprendront plus sur ces belles soirées, à voir du 23 avril au 4 mai au CTD'A et du 9 au 19 mai à la Place des Arts, coproducteur du spectacle. 

Nouvelle

Publié le 06/05/19

Mylène Mackay et Jean-Philippe Perras sur le plateau de Salut bonjour!

Entre les deux séries de représentations au CTD'A et à la Place des Arts, les deux interprètes ont pris le temps de parler du spectacle et de leur rapport personnel à la poésie. À voir à la Cinquième Salle de la Place des Arts à partir de jeudi!

Médias

Publié le 03/05/19

Josée Blanchette à propos de Chansons pour filles et garçons perdus

« N’y a-t-il que la poésie, désormais, pour nous prendre dans ses bras et nous consoler du désarroi qui nous dépasse de beaucoup? » Dans une excellente chronqiue, Josée Blanchette revient sur le besoin de poésie pour ne pas se perdre, pour se maintenir à flot et pour résister dans notre monde. À lire!

Médias

Publié le 02/05/19

Découvrez un extrait de Chansons pour filles et garçons perdus!

Découvrez Une journée de Gabrielle Chapdelaine au micro de Plus on est de fous plus on lit! Ce texte ludique et enlevé est à voir sur scène dans Chansons pour filles et garçons perdus, livré par Mylène Mackay.

Médias

Publié le 24/04/19

Loui Mauffette et Benoit Landry au micro du 15-18!

Hier jour de première, Loui Mauffette et Benoit Landry étaient en entrevue à l'émission Le 15-18 pour parler de Chansons pour filles et garçons perdus. À écouter pour en savoir plus sur le spectacles, les poètes, les musiciens et les nombreux artistes québécois à qui l'on rend hommage dans le spectacle!

Album

Publié le 24/04/19

La fabuleuse équipe de Chansons pour filles et garçons perdus brille dans cette série de photos signée Valérie Remise!

Médias

Publié le 22/04/19

Chansons pour filles et garçons perdus dans La Presse!

La Presse a passé quelques heures en salle de répétition avec l'équipe de Chansons pour filles et garçons perdus! Au programme : entrevue avec Loui Mauffette et Benoit Landry et coups de coeur poétiques de quatre des quinze interprètes! 

Médias

Publié le 20/04/19

Loui Mauffette et Benoit Landry en entrevue dans Le Devoir

« On fait une sacrée bonne équipe! » : en entrevue dans Le Devoir, les deux metteurs en scène reviennent ensemble sur leur collaboration de longue date, leur façon de travailler et le processus de création de Chansons pour filles et garçons perdus!

Extrait

Publié le 26/03/19 Chansons pour filles et garçons perdus

« Mon enfance est un printemps de fin du monde. » 

- Guy Mauffette

Album

Publié le 11/03/19

Benoit Landry, Catherine Paquin Béchard, Jean-Simon Leduc, Kathleen Fortin et Nathalie Breuer prennent la pose sur l'affiche de Chansons pour filles et garçons perdus! Ils sont rejoints sur scène par dix autres artistes pour cette stonerie poétique imaginée par Loui Mauffette.

3900

Publié le 21/08/18

Mauffette tel qu'en Loui-même

« Il baragouine l’anglais, craint l’avion, ne copine ni avec les ordinateurs ni avec les chiffres, mais pour ce qui est de l’intuition, du bon gout et du jugement sûr, vous pouvez toquer à sa porte. » André Ducharme signe un superbe portrait d'artiste de Loui Mauffette dans le volume 12 du magazine 3900! 

Nouvelle

Publié le 11/05/18

Chansons pour filles et garçons perdus : un titre inspiré !

Le saviez-vous? Loui Mauffette s'est inspiré du titre d'un des livres de son père Guy Mauffette, Chanson pour garçon perdu, pour son nouveau spectacle à la salle principale!

Nouvelle

Publié le 07/05/18

Nouvelle coproduction avec la Place des Arts!

Nous sommes très heureux d'annoncer une nouvelle coproduction avec la Place des Arts pour le spectacle Chansons pour filles et garçons perdus, stonerie poétique imaginée par Loui Mauffette!

EN TOURNÉE

Cinquième Salle de la Place des Arts 
du 9 au 19 mai 2019

DURÉE

3 h 00 environ, incluant un entracte ludique

RELATIONS DE PRESSE

RuGicomm
Valérie Grig
(514) 759-0494

Production

Une création du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui en coproduction avec la Place des Arts et en collaboration avec Attitude locomotive

avec la collaboration d’Attitude Locomotive