Clandestines

Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent

une création du Théâtre de l’Affamée en codiffusion avec le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui 

Salle Jean-Claude-Germain

dates à venir


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Deux amies, l’une médecin et l’autre sage-femme, pratiquent des avortements dans la clandestinité. La dernière personne inscrite de la nuit tardant à se présenter, la menace d’être découvertes grandit et l'attente devient de plus en plus lourde et dangereuse. 

Après une résidence marquante à la salle Jean-Claude-Germain, Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent sont de retour en nos murs avec le premier chapitre d’une fiction théâtrale qui se déploiera sur deux ans et deux plateaux. Clandestines est un huis-clos puissant qui brouille les pistes entre passé et futur proche. Dans ce lieu habité par les peurs et les secrets des avortées et des avorteuses, le suspense dévoile la fragilité de nos acquis. Assistons-nous à un recul ou y sommes-nous déjà confronté·e·s?

texte, mise en scène et inteprétation Marie-Ève Milot texte et interprétation Marie-Claude St-Laurent interprétation Nahéma Ricci assistance à la mise en scène et régie Josianne Dulong-Savignac décor et accessoires Marie-Pier Fortier costumes Cynthia St-Gelais éclairages Martin Sirois musique Antoine Berthiaume direction de production et direction technique Étienne Mongrain

texte, mise en scène et inteprétation

Marie-Ève Milot

texte et interprétation

Marie-Claude St-Laurent

interprétation

Nahéma Ricci

assistance à la mise en scène et régie

Josianne Dulong-Savignac

décor et accessoires

Marie-Pier Fortier

costumes

Cynthia St-Gelais

éclairages

Martin Sirois

musique

Antoine Berthiaume

(Note : le féminin est ici employé pour nourrir le texte.)

Les femmes et leurs expériences dans les sphères privée, sociale, politique et artistique;
Les femmes et leurs histoires plurielles, traversées par les féminismes;
La Femme et son théâtre, dans l’urgence qu’a l’Affamée de trouver ses vivres.

Les Affamées croient qu’il faut s’investir à (re)créer et à faire (re)vivre une culture des femmes. Elles voient la scène comme un lieu fertile à la création de personnages complexes et intéressants, féminins, masculins ou qui s’identifient autrement, qui interrogent leur contemporanéité. Dans une langue québécoise actuelle et radicale, elles cherchent à transcender le quotidien afin de se réfléchir et de nous réfléchir collectivement. C’est par une analyse féministe des sujets et du processus créateur qu’elles affirment leur engagement. Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent sont diplômées de l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe. Dès leur première rencontre, elles savent qu’elles uniront leurs voies/voix. Écrivant à quatre mains, leur première création voit le jour, Walk-in ou Se marcher dedans, à la salle Intime du Prospero en 2009. En 2011, elles deviennent officiellement des Affamées. En 2012, leur deuxième création, Cour à Scrap - Portrait d’une famille reconstituée, permet au duo d’auteures de faire leur entrée au CEAD. En 2013, elles signent Une boule de papier dans la gorge, une pièce de théâtre sur mesure commandée par la compagnie Piperni Spectacles autour de l’intimidation, qui tourne encore aujourd’hui dans les écoles primaires et secondaires du Québec. La même année, en collaboration avec Marie-Claude Garneau, elles développent une conférence-performance, Femmes, théâtre et société: investir le politique pour une transmission féministe, qui est présentée dans le cadre du 35e anniversaire de l’Institut Simone de Beauvoir, puis aux États généraux de l’action et de l’analyse féministe, au 25e anniversaire de la Table de concertation de Laval en condition féminine et au Colloque Edgy Redux 2014. En 2015, elles participent au Congrès International des Recherches Féministes dans la Francophonie à titre de conférencières.

Elles publient un article sur leur démarche artistique dans le numéro 156 de la Revue Jeu, Nouveaux Territoires Féministes, et une analyse des personnages féminins de la pièce Le timide à la cour, pour le Cahier d’automne du Théâtre Denise-Pelletier 2016. En plus d’avoir écrit Alice, une pièce librement inspirée des romans de Lewis Carroll pour les élèves de la troupe de comédie musicale Amalgame du Paul-Hubert de Rimouski, elles collaborent à nouveau avec le producteur Jacques Piperni et créent Débranchée/Unplugged, une pièce qui traite des violences sexuelles dans le monde adolescent dont le texte a été finaliste au prix Louise-LaHaye 2017.

Elles présentent ensuite une lecture performative de Guérilla de l’ordinaire, un théâtre-documentaire en chantier, au Festival Zone Homa en 2016. Chienne(s), leur dernière création, a été mise en lecture au Festival Dramaturgies en Dialogue, au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, puis produite par leur compagnie en 2018 à la salle Jean-Claude-Germain, où elles seront les artistes en résidence jusqu’en 2019. Marie-Ève et Marie-Claude s’impliquent en tant que membres actives du regroupement des Femmes pour l’Équité en Théâtre pour qui elles ont cosigné le Coup de gueule Apprendre à compter du 164e numéro de la revue Jeu, traitant de la sous-représentation des femmes dans le milieu théâtral. Leur documentaire indiscipliné La coalition de la robe, écrit avec Marie-Claude Garneau, a été publié récemment aux Éditions du remue-ménage.

Nouvelle

Publié le 18/11/20

Ne manquez pas la mise en vente des billets de Clandestines!

Les dates de représentations et de vente des billets de Clandestines de Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent seront dévoilées au fur et à mesure des autorisations gouvernementales. Inscrivez-vous ici pour en être avisé·e par courriel!

Nouvelle

Publié le 18/11/20

Pour les fêtes, offrez du théâtre en cadeau!

Les cartes-cadeaux sont de retour et s’accompagnent cette année de surprises artistiques envoyées tout au long de l’hiver! À offrir ou pour soi-même, la carte-cadeau est une belle façon de patienter jusqu’au retour en salle et, par la même occasion, de soutenir le théâtre tout en faisant plaisir. 

Nouvelle

Publié le 17/11/20

Une création en deux volets pour Clandestine!

Clandestines est une création en deux volets, qui se déploiera sur deux ans et sur deux plateaux : à la salle Jean-Claude Germain tout d’abord puis à la salle principale pour le second volet.  

Nouvelle

Publié le 13/11/20

Le Théâtre de l'Affamée : compagnie de création féministe

Le Théâtre de l’Affamée affirme son engagement à travers une analyse féministe des sujets et du processus créateur. Membres actives du regroupement des Femmes pour l’Équité en Théâtre, Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent ont notamment cosigné le coup de gueule Apprendre à compter dans le numéro 164 de la revue Jeu. Au printemps 2019, elles ont codirigé l’organisation du Chantier Féministe sur la place des femmes en théâtre qui a lieu au Théâtre Espace GO.  

RELATIONS DE PRESSE

RuGicomm
(514) 759-0494

PRODUCTION

une création du Théâtre de l’Affamée en codiffusion avec le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui