M.I.L.F.

de Marjolaine Beauchamp

Une création du Théâtre du Trillium
en codiffusion avec le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui
 

Salle Jean-Claude-Germain

du 18 février au 7 mars 2020


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Trois femmes, trois mères, trois sexualités, trois voix qui s'entrecroisent : une M.I.L.F. (Mother I'd Like to Fuck), une M.I.L.S. (Mother I'd Like to Save) et une M.I.L.K. (Mother I'd Like to Kill). Trois personnages ondulent, sans autre fil narratif que leurs expériences, leurs échecs, leurs réussites et leurs actes d’émancipation, conscients ou non. Un regard acide, poétique et engagé sur le tabou entourant la relation entre maternité et sexualité. 

La poète, autrice et slameuse Marjolaine Beauchamp a puisé dans ses propres expériences, mais également dans de riches entretiens avec ses contemporaines sur la sexualité et la maternité. En résulte une série de monologues puissants, une performance à fleur de peau, un portrait sans compromis de l’objectification de la condition de mère. Avec cette pièce qui a connu un grand succès lors de sa création, Beauchamp débute avec le metteur en scène Pierre Antoine Lafon Simard une résidence de deux ans à la salle Jean-Claude-Germain.
 

texte et interprétation Marjolaine Beauchamp mise en scène Pierre Antoine Lafon Simard interprétation Geneviève Dufour, Stéphanie Kym Tougas assistance à la mise en scène et régie Benoit Roy éclairages Guillaume Houët musique Pierre-Luc Clément appui dramaturgique Dominique Lafon

texte et interprétation

Marjolaine Beauchamp

mise en scène

Pierre Antoine Lafon Simard

interprétation

Geneviève Dufour

interprétation

Stéphanie Kym Tougas

assistance à la mise en scène et régie

Benoit Roy

éclairages

Guillaume Houët

musique

Pierre-Luc Clément

appui dramaturgique

Dominique Lafon

« Pas question de mettre des gants blancs : la poésie de Marjolaine Beauchamp (qui incarne aussi l’un des personnages) est crue et sans détour... Ce qui ne l’empêche pas d’être drôle par moments. Le tout se déploie dans un environnement scénique brut, où la lumière joue un personnage à part entière. » 
Le Soleil

« M.I.L.F. aborde avec audace la question de la maternité et de la sexualité. »
ICI Radio-Canada

« On sort de ce spectacle secoué par une violence sous-jacente, aux antipodes du bonheur surfait de l’univers du marketing. Un spectacle à ne pas manquer. »
Revue Jeu 

« Dans M.I.L.F., non seulement les femmes ont-elles une consciente prégnante de ces contraintes qui leur sont posées, de ces barreaux qui enceignent leur émancipation, mais elles s’y dérobent à la manière de véritables évadées d’une prison. Leur cavale est flamboyante, leur parole ainsi libérée est retentissante. »
Bible urbaine

« Mon coup de chapeau, c'est clairement M.I.L.F. de Marjolaine Beauchamp. J'ai été vraiment renversé et j'ai eu le souffle coupé. Je ne me doutais pas à quel point le texte allait me toucher »  
ICI Radio-Canada Première Ottawa/Gatineau

« Toutes les mères se reconnaiitront dans l’un ou l’autre de ces portraits de la maternité dans toutes ses vicissitudes. [...] De l’éclat de rire au malaise en passant par les larmes, personne ne sortira indemne de cette pièce d’une intensité absolue »
MonMontcalm.com

 

XIe GALA DES PRIX RIDEAU (saison 17/18) :

  • Production de l'année : M.I.L.F.
  • Mise en scène de l'année : Pierre Antoine Lafon Simard
  • Interprétation de l'année : Geneviève Dufour
  • Conception de l'année : Guillaume Houët (éclairages)


GALA LES CULTURIADES 2018 :

  • Créateur de l'année : Marjolaine Beauchamp (présentée par la Fondation Culture Outaouais)
  • Oeuvre de l'année : M.I.L.F. de Marjolaine Beauchamp (présentée par le Conseil des arts et des lettres du Québec)

 

Fondé en 1975, le Théâtre du Trillium contribue à l’avancement de la pratique artistique, par la production, la diffusion et la recherche du meilleur des écritures scéniques contemporaines, en français, au cœur de la Capitale nationale du Canada. Forte des acquis et des expériences de plus de quarante ans d’histoire, la compagnie reste à l’avant-garde des œuvres scéniques sous toutes leurs formes, du soutien à la relève aux enjeux numériques en art vivant. Le Trillium est l’une des quatre compagnies fondatrices et résidentes du lieu de création et de diffusion La Nouvelle Scène Gilles Desjardins (Ottawa).

Vidéo

En répétition avec l'équipe de M.I.L.F.

Explorez le travail en salle de répétition pour M.I.L.F. en compagnie de Marjolaine Beauchamp, Pierre Antoine Lafon Simard et les comédiennes de la création du spectacle, grâce à ce reportage réalisé par la chaine TFO 24/7.

Critiques

Publié le 10/06/19

M.I.L.F. de Marjolaine Beauchamp

« Pas question de mettre des gants blancs : la poésie de Marjolaine Beauchamp (qui incarne aussi l’un des personnages) est crue et sans détour... Ce qui ne l’empêche pas d’être drôle par moments. Le tout se déploie dans un environnement scénique brut, où la lumière joue un personnage à part entière. »
  
Le Soleil

Nouvelle

Publié le 31/05/19

Marjolaine Beauchamp en entrevue avec Sophie Cadieux

Pour Proxémie, sa série de documentaires audio pour la Fabrique culturelle, Sophie Cadieux a rencontré Marjolaine Beauchamp. Un très bel échange où elle revient en profondeur sur son milieu d'origine et son éducation, son arrivée à l'écriture, son rapport à la création, sa colère et sa bienveillance... À écouter absolument!  

Citation

Publié le 29/05/19 Marjolaine Beauchamp à propos de la poésie

« La poésie, c’est comme les biscuits. Tu peux choisir, si t’aimes pas les feuilles d’érable, tu prends les chocolate chip, that’s it! Il n’y a pas une ligne de pensée unique à la poésie. On est rendu ailleurs. »

Marjolaine Beauchamp, poète


Extrait de L’heureuse imposture de la poète Marjolaine Beauchamp, ICI Ottawa-Gatineau

Nouvelle

Publié le 14/05/19

Marjolaine Beauchamp et Pierre Antoine Lafon Simard : nouveaux artistes en résidence

Marjolaine Beauchamp et Pierre Antoine Lafon Simard entretiennent une collaboration fructueuse depuis 2011. Le regard rigoureux de l’un compose habilement avec la fougue impétueuse de l’autre pour offrir un théâtre qui cherche à nommer l’essentiel, dans sa réalité crue, sans pudeur. Ensemble, ils entament une résidence de deux ans à la salle Jean-Claude-Germain!

Album

Publié le 14/05/19

La poétesse, slameuse et autrice a accepté d'être l'un des visages de la campagne de saison 19/20! Elle entame une résidence de 2 ans à la salle Jean-Claude-Germain avec son complice Pierre Antoine Lafon Simard et présente M.I.L.F. en février 2020. 

Nouvelle

Publié le 14/05/19

Marjolaine Beauchamp : slameuse, poète et autrice

Slam, poésie, théâtre, interprétation : Marjolaine Beauchamp a de nombreux talents! Ses deux recueils de poésie Aux plexus et Fourrer le feu sont tous deux lauréats de prix littéraires et disponibles aux Éditions de l'Écrou. Au CTD'A, on avait pu voir un extrait de son travail en 2017 dans le spectacle Nuits fruaduleuses d'Alix Dufresne. 

Nouvelle

Publié le 30/11/18

M.I.L.F. : Oeuvre de l'année en Outaouais

Le Conseil des arts et des lettres du Québec a décerné le Prix du CALQ – Oeuvre de l’année en Outaouais 2018 à l’artiste Marjolaine Beauchamp pour sa pièce M.I.L.F., créée au Théâtre du Trillium. 

Médias

Publié le 09/09/17

Marjolaine Beauchamp et Pierre Antoine Lafon Simard au micro des Malins

Au moment de la création de M.I.L.F. lors de l'événement Zones théâtrales en 2017, l'autrice Marjolaine Beauchamp et le metteur en scène Pierre Antoine Lafon Simard étaient en entrevue à l'émission Les malins sur les ondes de Radio-Canada Ottawa-Gatineau. Une très belle entrevue où on perçoit la grande complicité et l'admiration entre les deux artistes. 

Horaire
 

Mardis 19 h 
Du mercredi au vendredi 20 h 
Samedis 16 h 


Rencontre avec l'équipe de création :
25 février 2020

RELATIONS DE PRESSE

RuGicomm
514 759-0494

Production

Une création du Théâtre du Trillium
en codiffusion avec le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui
 

M.I.L.F. a été créé en 2017 au Théâtre du Trillium (Ottawa).