string(19) "2021-12-06 05:28:31"  Nicolas Gendron - Centre du Théâtre d'Aujourd'hui

Nicolas Gendron

Crédit photo: Guillaume Boucher

Nicolas Gendron

BIOGRAPHIE

Depuis sa formation à l’École de théâtre professionnel du Collège Lionel-Groulx, Nicolas Gendron a pris part à une trentaine de productions théâtrales, en tant que comédien, auteur ou metteur en scène. Sur les planches, on le retrouve dans plusieurs créations, dont celles de Nico Gagnon (Top Net!), Simon Boulerice (Les monstres en dessous) et Anne-Marie Olivier (Un cimetière qui marche). Il travaille entre autres sous la direction des metteurs en scène Sébastien Gauthier (Roomtone), Jean-Simon Traversy (Farragut North), Marie-Lise Chouinard (Les incroyables aventures de Thierry Ricourt), Michelle Parent (La consolation), Philippe Boutin (Détruire, nous allons), Maryse Lapierre (Mme G.), Jean Stéphane Roy (Ik Onkar) et Dave Jennis (Nmihtaqs Sqotewamqol / La cendre de ses os).  En 2013, il cofonde la compagnie ExLibris, avec laquelle il signe sa première mise en scène : son adaptation du roman Et au pire, on se mariera, de Sophie Bienvenu, connaît un vif succès en 2014 et 2015, au Théâtre Prospero, puis en tournée. Sa seconde mise en scène l’amène à collaborer avec Michel Marc Bouchard, pour une nouvelle version de sa comédie Pierre et Marie… et le démon, présentée tout l’été 2015 au Théâtre des Grands Chênes. À l’hiver 2017, il dirige et joue dans la seconde production d’ExLibris, L’Enfance de l’art – Doigts d’auteur de Marc Favreau, qui revisite l’œuvre du célèbre monologuiste québécois, à la Salle Fred-Barry, puis en tournée québécoise, avant d’être reprise au Théâtre La Bordée. Ces dernières années, il imagine le concept performatif Oh, la boulette!, autour de l’actualité, à La Chapelle | Scènes contemporaines, en plus de mettre en scène la création Mélanie sans extasy d’Édith Paquet, de nouveau au Théâtre Prospero, et la cohorte 2021 de l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe, dans Ce soir on improvise de Luigi Pirandello. Il est également un fidèle complice du Théâtre Parminou, avec lequel il collabore sur une dizaine de productions. En parallèle de sa pratique théâtrale, Nicolas œuvre aussi à la télé, en studio de voix, comme maître de cérémonie et journaliste cinéma, entre autres à la revue spécialisée Ciné-Bulles. En 2017, il est nommé conseiller artistique auprès du metteur en scène Claude Poissant, au Théâtre Denise-Pelletier.

Mise à jour 2021-09-16

AUTRES CONTENUS

Fonds Michelle-Rossignol

Publié le 24/11/21

Découvrez la première cohorte soutenue par le Fonds de dotation Michelle-Rossignol!

Que ce soit pour des résidences de création, des ateliers dramaturgiques ou du soutien à la production, cette quinzaine d'artiste se voit octroyer des bourses de montants variés dont l’enveloppe globale s’élève à 100 000 $! Consultez la page du Fonds de dotation Michelle-Rossignol pour en savoir plus sur cette initiative et les projets soutenus!

Fonds Michelle-Rossignol

Publié le 24/11/21

Nicolas Gendron soutenu par le Fonds de dotation Michelle-Rossignol!

C'est avec sa complice Danielle Le Saux-Farmer que Nicolas Gendron bénéficie du fonds, sous forme d'ateliers dramaturgiques portant sur leur projet Oh! Canada (titre provisoire). Le tandem y questionne la condition de la langue française et du bilinguisme pancanadien dans un vaste projet documentaire. Après une longue enquête ayant mobilisé des communautés sur tout le territoire, les deux artistes présenteront les fruits de cette documentation et de ces échanges sous la forme d’un forum. Découvrez la superbe série de photos signée Neil Mota!