Pandora ou Mon p'tit papa

Louisette Dussault

une création du Théâtre d'Aujourd'hui

Théâtre d'Aujourd'hui

12 mars au 16 avril 1987


PARTAGER
CETTE PAGE

RÉSUMÉ

Louise, chargée de mission à Paris, se retrouve, par accident, enfermée dans son appartement. Elle s'énerve, rage, tempête, hystérise pour finalement s'abandonner à une sorte de rêve éveillé où elle retrouve son père décédé. Ils revivent devant nous leur relation intense, symbiotique, drôle et touchante.

Louise réussira-t-elle enfin à mettre à mort et au repos ce fantôme qu'elle a accroché au pied de son lit?

texte et interprétation Louisette Dussault mise en scène Michèle Magny interprétation Normand Lévesque assistance à la mise en scène et régie Lou Arteau décors Claude Goyette costumes Mérédith Caron éclairages Claude-André Roy son Daniel Toussaint maquillages Marielle Lavoie

texte et interprétation

Louisette Dussault

mise en scène

Michèle Magny

interprétation

Normand Lévesque

Mon titre de travail?... Comme ça: PANDORA!!!... Pourquoi? A cause d’une boîte, il me semble, de la curiosité que je considère comme une qualité, de la soif de savoir, de l’enfermement, des malheurs et surtout de l’espérance...

Puis, je fais mes devoirs et je relis: PANDORE, raconte Hésiode, est une magnifique créature fabriquée par Zeus pour punir les hommes de lui avoir dérobé le feu. Zeus donne à Pandore une boîte qu’il lui a défendu d’ouvrir. Curieuse, elle l’ouvre et tous les malheurs se répandent sur la terre: la guerre, la maladie, la famine... De peur que les hommes ne se tuent de désespoir, Zeus a logé au fond de la boîte, l’Espérance. Bien sexiste finalement cette histoire! Ça ressemble étrangement à l’histoire d’Eve de mon enfance.

Puis mon ami Eugène me fait lire une autre version. PANDORE vient d’un mythe encore plus ancien; mal traduit, à l’époque médiévale par un petit monsieur, Erasmus, le vase de miel de Pandore devient une boîte de malheurs. Encore une fois, on va blâmer les femmes. Au départ, le vase contenait des bienfaits: pythos et non pyxis; c’était l’équivalent de la matrice donnant la douce mort et aussi la vie... mort et renaissance...

Bonne intuition que j’avais eue, finalement: je garde mon titre de travail!

Louisette Dussault

Allô Louisette,

«Hamlet devait être une femme, car quel père reviendrait d’entre les morts, sinon pour sa fille? »
John Hawkes

J’ai lu cette phrase deux semaines après le début des répétitions et je t’en ai fait part. J’ai pensé que tu apprécierais cette citation. Nous avons rêvé quelques instants, tu m’as souri doucement et tu as dit simplement... Wow! Je crois que tu as été bouleversée. Tant mieux. Je te dois bien ça. Moi aussi je l’ai été. Et ça continue. Ça fait vingt ans que tu me bouleverses. Ça fait vingt ans que tu me fais rire et que tu me fais pleurer. Quand t’arrêteras-tu? J’ai eu le privilège de t’assister dans ton travail de répétition et tu m’as emmenée à la recherche du père.

Et subtilement en cours de route j’ai réveillé le mien... Serais-tu sorcière, ma sorcière, pour connaître ainsi nos pères et nos mères, et débusquer ainsi en nous des émotions que l’on croyait cachées et enfouies au plus profond? Je vois ton visage qui s’éclaire, tu vas parler, tu as tout compris... Ne dis pas un mot! Surtout ne parle pas! Il se passe toujours des choses étranges quand tu parles! Mon dieu ça y est, elle a pris la parole, c’est parti! Tu vois Louisette, tu vois, je te l’avais bien dit, quand tu parles c’est étrange je ris et je pleure en même temps... Mais quand t’arrêteras-tu? Jamais, je l’espère.

Michèle Magny

Le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui est entièrement dédié à la dramaturgie d’ici. Il supporte la création, la production et la diffusion d’œuvres québécoises et canadiennes d’expression française. Il défend un théâtre d’auteur ainsi qu’une réflexion moderne et sans compromis sur les enjeux contemporains. Y adhérer, c’est laisser sa trace dans l’histoire ; la nôtre, celle qui s’écrit au présent. 

Album

Publié le 12/03/87

Plongez dans l'univers de cette création grâce au programme de soirée qui la présente en détails! 

Album

Publié le 12/03/87

Louisette Dussault est accompagnée de Normand Lévesque sur scène pour interpréter son texte! Découvrez dans cet album les photos de cette création, mise en scène par Michèle Magny. 

PRODUCTION

une création du Théâtre d'Aujourd'hui