Pierre Lefebvre

Crédit photo: Christine Bourgier

PIÈCES

Le virus et la proie

Saison 22-23 (Texte)

Pierre Lefebvre

BIOGRAPHIE

Pierre Lefebvre cherche d’abord à allier la littérature et les questions sociales, économiques ou politiques. Ce mélange a pour but de nous rappeler que le chômage, l’inflation ou le réchauffement climatique sont d’abord des questions humaines avant d’être de la matière à statistiques ou des grands titres dans les journaux. Il est l’auteur d’un essai, Confessions d’un cassé, publié aux éditions Boréal, et de trois pièces de théâtre : Loups (2005), Lortie (2008) et Extramoyen, splendeur et misère de la classe moyenne (2017) (cette dernière cosignée avec Alexis Martin), toutes trois produites par le Nouveau Théâtre Expérimental.

Mise à jour 2022-06-07

AUTRES CONTENUS

Critiques

Publié le 29/05/22

Le virus et la proie de Pierre Lefebvre

« Le texte est dense, remarquable, percutant. Le metteur en scène Benoît Vermeulen l’a placé dans un espace vide, mais pleinement occupé par les corps des comédiens et comédiennes. La parole devient ainsi désespoir, violence, mais humour et réflexion également. »

Mario Cloutier, Revue Jeu

Médias

Publié le 27/05/22

Pierre Lefebvre en entrevue avec Mario Cloutier pour la création du Virus et la proie!

« Quand j’étais petit, je ne connaissais rien aux médias, mais en écoutant les discussion d’adultes, j’avais peur des communistes. Même si je n’en avais jamais vus. Même chose aujourd’hui, selon la famille dans laquelle il vit, un petit garçon aura peur des wokes, même s’il ignore pourquoi. » Pierre Lefebvre s'est entretenu avec Mario Cloutier sur son blog. Le virus et la proie est présenté à Espace Libre du 27 au 31 mai dans le cadre du 16e FTA!

Médias

Publié le 03/06/21

Pierre Lefebvre et Alexis Martin au micro de Plus on est de fous, plus on lit!

« Dans une société de la performance, ceux qui ne performent pas ou peu sont hors de notre regard. On a juste à voir comment on traite les retraités et ceux qui ne produisent pas. La structure dans laquelle on vit n’a aucune patience pour tout ce qui ne va pas dans son sens. » L'auteur et essayiste Pierre Lefebvre s'entretient avec Marie-Louise Arsenault à propos de l’impossible dialogue entre ceux qui détiennent le pouvoir et ceux qui en sont dépourvus. Le comédien Alexis Martin, qui tient un rôle dans la pièce, participe à la discussion.