Salle Michelle-Rossignol

Pour souligner son engagement sans faille envers la dramaturgie québécoise et la grande carrière de celle qui fut — entre autres — sa directrice artistique, le CTD’A annonce que sa salle principale portera désormais le nom salle Michelle-Rossignol. 

UN DON HISTORIQUE


La grande Michelle Rossignol, qui nous a quittés le 18 mai 2020, continue à œuvrer pour la dramaturgie québécoise et le CTD'A. Son conjoint Jacques Desmarais octroie au CTD’A un don historique de 1,4 M $ et annonce, en collaboration avec l’institution, la création du Fonds de dotation Michelle-Rossignol du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui.

Pour souligner cet engagement sans faille et la grande carrière de celle qui fut — entre autres — la directrice artistique, du CTD'A, sa salle principale portera désormais le nom salle Michelle-Rossignol. 

 

une salle en hommage


C’est à Michelle Rossignol que l’on doit la mise en oeuvre du déménagement du théâtre sur la rue Saint-Denis en 1991. Auparavant, ses locaux se situaient sur la rue Papineau et son unique salle de diffusion n’était plus adaptée. En effet, celle-ci ne pouvait accueillir qu’une centaine de personnes, son plafond très bas limitait grandement les possibilités techniques et deux colonnes de béton obstruaient la vue du public. Alors directrice générale et artistique, Michelle Rossignol a supervisé le déménagement sur la rue Saint-Denis, dotant le CTD’A d’une nouvelle salle à la hauteur de ses ambitions. La salle principale du CTD’A n’ayant jamais été nommée depuis, il semblait nécessaire de lui donner aujourd'hui le nom de celle qui a tant œuvré pour la faire exister. 

Michelle Rossignol sur le chantier de la rue Saint-Denis en 1991
photo issue des archives de la Revue Jeu

La salle Michelle-Rossignol en 2014
photo Danielle Demers