Télécharger Flash Player pour voir la galerie de photos
A_bergeron_bio

Annick Bergeron

Depuis sa sortie du Collège Lionel-Groulx en 1984, Annick Bergeron a participé à plus d’une quarantaine de productions théâtrales. On a pu la voir entre autres dans Moi, dans les ruines rouges du siècle d’Olivier Kemeid, La corneille de Lise Vaillancourt dans une mise en scène de Geoffrey Gaquère, Les saisons de Sylvie Drapeau et Isabelle Vincent dans une mise en scène de Martine Beaulne, Réveillez-vous et chantez! de Clifford Odets dans une mise en scène de Luce Pelletier, Toute femme de Péter Kàrpàti dans une mise en scène de Martine Beaulne, Rhinocéros d’Eugène Ionesco dans une mise en scène de Jean-Guy Legault, Je voudrais me déposer la tête de Jonathan Harnois dans une mise en scène de Claude Poissant, Top Girls de Caryl Churchill dans une mise en scène de Martine Beaulne, Tableau d’une exécution de Howard Barker pour lequel elle reçoit le Masque de la meilleure interprétation féminine dans une mise en scène d’Alain Fournier, L’avare de Molière dans une mise en scène de Luc Durand. Fidèle collaboratrice du metteur en scène Serge Denoncourt, Annick Bergeron a joué dans Les liaisons dangereuses, Il Campiello de Carlo Goldoni, Nager en surface d’Adam Bock, La cerisaie de Pierre-Yves Lemieux d’après Tchekhov, Je suis une mouette (non ce n’est pas ça) d’après Tchekhov et Le Cid de Corneille, qui lui valent tous deux une nomination aux Masques en interprétation féminine, et Les estivants de Gorki où son rôle de Barbara la récompense du prix Gascon-Roux d’interprétation. Elle a aussi été sous la direction du metteur en scène Denis Marleau à deux reprises : dans Le dernier feu puis dans la pièce Catoplébas de Gaétan Soucy.Outre ses participations régulières à des projets télévisuels et à sa forte expérience en doublage, on l’a également vue sur grand écran, dans des courts ou longs-métrages comme Contre toute espérance de Bernard Émond et La beauté de Pandore de Charles Binamé pour lequel elle a été nominée aux prix Génie dans la catégorie interprétation féminine dans un rôle de soutien. Par ailleurs pédagogue, après avoir été professeur de voix et de diction au sein de l’option théâtre du Collège Lionel-Groulx dont elle est issue, elle enseigne depuis plusieurs années à l’Université́ du Québec et à l’École Supérieure de Théâtre à Montréal. Sa rencontre artistique avec Wajdi Mouawad date de la création d’Incendies où elle interprétait le rôle de Nawal, spectacle qui a vécu plus de 250 représentations entre sa création en 2003 et 2013. (mise à jour: 2014-10-28, crédit photo: Angelo Barsetti)

Pièces reliées

Artistes reliés

Sb2011
Théâtre d'Aujourd'hui sur Facebook
  1. Facebook
  2. Twitter
  3. Bouquinerie
  4. Bouton_restau_08-09
  5. Fauchois
  6. Logo-bmo
  7. Logo-hydro
  8. Logo_devoir_2_
  9. Logo-calq
  10. Logo-canada-council
  11. Logo-conseil-arts-mtl-_1_
  12. Dliche